Tapis de muscaris au printemps. © tverkhovinets, Adobe Stock
Planète

Muscari : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , fleurs , bulbe

Le printemps invite les muscaris à fleurir de mars à mai. Ces bulbes vivaces apportent de la couleur en développant des grappes de petites clochettes qui sont majoritairement dans des tons bleus mais aussi blancs, roses ou même parfois bicolores et se détachent d'un feuillage vert brillant. En plus d'être lumineuses, les fleurs exhalent un parfum subtil.

Appellations

Le muscari (Muscari) est aussi appelé la jacinthe à grappes. Elle fait partie de la famille des Liliacées (Liliaceae). On trouve différentes espèces comme armeniacum et azureumlatifolium.

Description botanique du muscari

Ces petits bulbes fleurissent dès les premiers jours de printemps jusqu'au mois de mai. De nombreuses feuilles linéaires, qui se développent en hiver, forment une touffe et laissent apparaître des tiges fleuries aux extrémités avec des groupes de clochettes. Premières floraisons printanières et parfum ! Effluves plutôt musqués d'où son nom « Muscari ».

Voici quelques variétés de muscari :

  • 'Dark Eyes' : à fleurs bleu lavande ;
  • 'Blue Spike' : grappes de fleurs doubles bleu clair ;
  • 'Double Beauty' : à fleurs doubles entre le blanc et le bleu ;
  • 'White Pearl' et 'White Magic' : avec des inflorescences d'un blanc pur ;
  • 'Pink Sunrise' : à fleurs roses.

Des muscaris aux couleurs originales :

  • 'Mountain Lady' : avec des inflorescences blanches et bleu ciel ;
  • 'Grape Ice' : fleurs bicolores, mélange de blanc en haut et de pourpre en bas.
Muscaris aux clochettes blanches. © Maksim Shebeko, Adobe Stock

Origines du muscari

Ce petit bulbe est originaire des forêts et des pentes rocheuses de Turquie, Bulgarie, Grèce et du Caucase.

Exigences culturales du muscari

Ces bulbes de printemps, comme les tulipes ou narcisses, se plantent en automne pour offrir de magnifiques floraisons dès le printemps prochain. Préférez les planter dans une terre légère et bien drainée. Offrez-leur un emplacement ensoleillé et mi-ombragé pour qu'ils s'épanouissent. Les muscaris vont être à l'aise aussi bien en pot, en jardinière, dans un massif ou dans une rocaille. Faites des trous avec un transplantoir ou un plantoir à bulbes. Dans chaque trou de plantation qui doit être d'une dizaine de centimètres de profondeur, posez un lit de sable ou de graviers pour que l'eau s'évacue en profondeur. Faites de même pour la plantation en pot. Le drainage est très important pour éviter que les bulbes ne pourrissent avec une humidité constante. Positionnez les bulbes pointes vers le haut, sans qu'ils ne se touchent. Rebouchez le trou, tassez et arrosez légèrement. Les muscaris ne demandent pas de soins particuliers sauf un peu d'arrosage lorsqu'ils sont plantés en contenant et que la terre en surface est sèche.

Très rustiques, les bulbes de muscari peuvent résister à des températures jusque -25 °C. Une fois plantés, laissez-les en place. Sachez que la jacinthe à grappes se naturalise facilement et peut coloniser un espace en quelques années. N'hésitez donc pas à les diviser pour leur redonner de la vigueur.

Utilisation du muscari

Les bulbes de muscari se plantent en groupe pour donner un effet de densité, une fois en fleur. Dans un pot ou une jardinière, associez-les à d'autres bulbes de printemps colorés comme des narcisses, tulipes ou jacinthes. Apportez à vos compositions des feuillages verts comme du lierre pour contraster ce bleu lumineux. En sous-bois ou sous un arbre, créez des tapis bleutés en mélangeant les différentes teintes de variétés. Osez aussi quelques bulbes dans la pelouse. Le résultat sera magnifique.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !