L'ancêtre de certains des plus larges oiseaux a été découvert à Waipara, en Nouvelle-Zélande. Daté de 62 millions d'années, il vivait juste après l'ère des dinosauresdinosaures. Protodontopteryx ruthae est un des plus vieux oiseaux trouvés à ce jour ! En revanche, sa taille était tout à fait banale : il n'était pas plus grand qu'une mouette. Cela ne l'a pas empêché d'être l'aïeul d'oiseaux de plus de cinq mètres d'envergure.

Ni d'être une preuve d'une immense valeur pour la paléontologie, comme l'explique le Dr Paul Scofield, membre du Musée d'histoire naturelle de Frankfurt : « Cet oiseauoiseau était relativement petit mais l'impact de sa découverte est extrêmement significatif pour notre compréhension de cette famille. Jusqu'à ce qu'on trouve ce squelette, tous les pélagornithidés vraiment âgés avaient été trouvés dans l'hémisphère nordhémisphère nord, donc tout le monde pensait qu'ils avaient évolué là-bas ».

Le Dr Paul Scofield et le paléontologue amateur Leigh Love examinent une berge de la rivière Waipara, non loin du lieu où a été découvert <em>Protodontopteryx ruthae</em>. © Musée de Canterbbury
Le Dr Paul Scofield et le paléontologue amateur Leigh Love examinent une berge de la rivière Waipara, non loin du lieu où a été découvert Protodontopteryx ruthae. © Musée de Canterbbury

Pour l'anecdote, Protodontopteryx ruthae a été trouvé par un paléontologuepaléontologue amateur, Leigh Love. Il a nommé sa découverte ainsi pour remercier sa femme, Ruth, d'avoir supporté sa très longue passion pour la paléontologiepaléontologie.