Il n'a jamais fait aussi chaud et sec en France pour un mois de mai !

Classé sous :météorologie , chaleur , sécheresse
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Vague de chaleur ou canicule: quelle différence ?  L’été, on entend parler de pics de chaleur, de vagues de chaleur et de canicule. La différence ne saute pas aux yeux, mais elle entre en compte pour les alertes météo ou les plans de vigilance en matière de santé. 

Le mois de mai qui vient de s'écouler est entré dans l'Histoire de la météo : en raison d'un épisode de chaleur précoce généralisé sur l'ensemble de la France, avec de nombreux records de températures minimales et maximales, mai 2022 est de loin le plus chaud jamais enregistré. La moyenne des températures sur le pays atteint 17,8 °C sur le mois, soit +2,7 °C que la normale (15,1 °C). L'ancien record était jusqu'à maintenant détenu par mai 2011, avec une moyenne de 16,9 °C.

En plus d'être le plus chaud, ce mois a également été le plus sec, avec un cumul moyen de 29 mm sur la France (contre 80 mm en moyenne), soit -63 % par rapport à la normale. De nombreux records d'ensoleillement ont été également été battus, comme à Châteauroux, Lyon ou encore Colmar.

Mai 2022 a en effet été marqué par des situations de blocages anticycloniques répétitifs, avec de l'air chaud en provenance d'Afrique du Nord, une anomalie probablement typique des conséquences du réchauffement climatique, comme annoncée par le GIEC dans ses deniers rapports.

Mai 2022 a été marqué par des records de chaleur, de sécheresse et d'ensoleillement. © Pixabay