Des « fantômes verts » observés pour la première fois au-dessus d’un jet géant dans le ciel

Classé sous :météorologie , orage , atmosphère
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] À la découverte de la face cachée des orages  Aussi spectaculaires que mystérieux, les sprites appartiennent à la famille des phénomènes lumineux transitoires (TLE). 

Les anglophones parlent de « green ghosts ». Appelons-le donc des « fantômes verts ». Ils correspondent à un phénomène qui a été observé dans la haute atmosphère pour la première fois en 2019, par un chasseur d'orages. Il a remarqué que certains phénomènes lumineux transitoires, des sprites de couleur rouge, marquent le ciel... d'une empreinte verte.

Franckie Lucena (Porto Rico) a été le premier à photographier un « fantôme vert » au-dessus d’un jet géant. © Frankie Lucena, Spaceweather

Le phénomène a été expliqué par des chercheurs de l'université de l'Alaska (États-Unis). Les « fantômes verts » sont créés par des nuages d'atomes d’oxygène situés à quelque 90 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre. Lorsqu'ils sont excités par les champs électriques d'un orage, ils émettent une couleur verte.

Et aujourd'hui, c'est pour la toute première fois que de tels « fantômes verts » ont pu être observés au-dessus d'une décharge ascendante de type jet géant. Aujourd'hui ou plutôt en septembre 2021. Mais il aura fallu plusieurs mois et le regard perçant d'un chasseur de phénomènes lumineux transitoires pour apercevoir la légère tache verte du sommet du jet.

Les orages, ce sont des éclairs parfois impressionnants. Mais aussi d’autres phénomènes lumineux transitoires. Parmi lesquels, des « fantômes verts ». © devmarya, Adobe Stock