Des scientifiques ont fait germer des graines d'un palmier vieilles de 2.000 ans

Classé sous :graine , botanique , Datation carbone 14

Ce sont les graines les plus anciennes à avoir germé ! Issues d'une espèce de dattier (Phoenix dactylifera), elles ont été collectées au fil des ans dans des grottes et dans un ancien palais construit durant le règne d'Hérode. Plusieurs d'entre elles ont pu s'ouvrir grâce à l'intervention d'un groupe international de scientifiques.

Pour les sortir de leur état de dormance, les graines ont été plongées dans l'eau et dans l'acide gibbérellique pendant 24 heures. Deux autres bains d'hormones ont permis de stimuler la croissance des racines et des parties végétatives. Seulement six parmi les 32 jugées viables ont germé. Puis, elles ont poussé tranquillement en pot, à l'abri, au sud d'Israël. Génétiquement, elles sont un mélange de plusieurs cultivars de dattier présents dans la région.

Pour attester leur âge, les scientifiques ont utilisé la méthode du carbone 14 sur des fragments de tégument de la graine. Les six graines germées sont âgées d'environ 2.000 ans, ce qui font d'elles les graines les plus anciennes encore capables de donner naissance à une plante viable. Le précédent record était détenu par une graine de lotus vieille de 1.300 ans.

La morphologie des six graines de dattes étudiées. © Sarah Sallon et al. Science Advances
Les graines ont donné des plantes viables. Voici les états après plusieurs mois de croissance. © Sarah Sallon, et al. Science Adavnces
Un dattier de l'espèce Phoenix dactylifera. © zatletic, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

Les experts du passé : les mystérieuses graines de la conquête romaine  À Sauvian, dans l’Hérault, des archéologues ont découvert, au fond d’un puits, d’anciennes graines datant vraisemblablement de la conquête romaine de la Gaule. Étaient-elles cultivées sur place ou uniquement importées par les Romains ? L’Inrap (Institut de recherches archéologiques préventives) apporte la lumière sur cette question durant ce nouvel épisode des Experts du passé.