Après des siècles de conquêtes, l'Empire romain d'Occident chute en 476 après J.-C. Quelles sont les causes de ce déclin ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les experts du passé : les Gaulois mangeaient-ils romain ? La conquête de la Gaule par les Romains a grandement modifié les traditions gauloises. Ce channull

Les conquêtes militaires de la Rome antique (conquête de l'Italie et guerres puniques, avec la destruction de Carthage par l'armée romaine en 146 avant J.-C.) permirent à la civilisation romaine de dominer le bassin méditerranéen, et donc le monde, pendant plus de 600 ans. Pourtant, l'abdication de l'empereur Romulus Augustule le 4 septembre 476 marque la chute de l'Empire romain d'Occident. Alors, pourquoi l'Empire romain (né en 27 avant J.-C.) s'est-il effondré ?

Carte animée de la République romaine puis de l’Empire romain. En rouge, la République romaine ; en violet, l’Empire romain ; en bleu, l’Empire romain d’Occident ; en jaune, l’Empire romain d’Orient. © Roke, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0
Carte animée de la République romaine puis de l’Empire romain. En rouge, la République romaine ; en violet, l’Empire romain ; en bleu, l’Empire romain d’Occident ; en jaune, l’Empire romain d’Orient. © Roke, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Économie, administration : pourquoi l’Empire romain s’est-il effondré ?

Depuis plusieurs décennies déjà, les peuples barbares tentent de faire plier la puissance romaine. En outre, l'Empire romain est grandement sujet à la corruption. Les impôts sont très mal perçus et l'économie donne des signes de grande faiblesse.

L'étendue de l'Empire romain d'Occident (en bleu sur l'animation ci-dessus) entraîne des difficultés grandissantes en matièrematière d'administration. De plus, les ennemis attaquent sur tous les fronts : les vandales conquièrent ainsi l'Afrique du Nord, la Corse et la Sardaigne tandis qu'en Europe continentale, les Wisigoths et les Suèves gagnent de nouveaux territoires.

Déclin de Rome : un pouvoir trop autoritaire

Même si l'empereur Romulus Augustule manque de charisme et n'a aucune capacité à prendre des décisions importantes, c'est l'autoritarisme de ses ancêtres qui a lentement provoqué le déclin de Rome. À cela vient s'ajouter le fait que les autorités romaines souffrent d'un sentiment de supériorité face aux armées barbares qui se trouvent aux frontières de l'Empire.

À savoir : si des liens d'assistance et d'entraide avaient existé entre Rome et Constantinople à la fin du Ve siècle, Rome ne serait pas tombée aux mains des barbares. En effet, l'Empire romain d'Orient (en jaune sur la carte ci-dessus) a fait preuve d'une neutralité coupable envers son cousin, l'Empire romain d'Occident.

Voir aussi

Pour aller plus loin découvrez les podcast Futura Chasseur de science