Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce petit dinosaure volait de branche en branche il y a 163 millions d’années Ambopteryx longibrachium est un nouveau petit dinosaure dont le fossile a été découvert par unnull

Les dinosauresdinosaures, ou tout du moins certains d'entre eux, étaient dotés d'un cloaque. Un orifice unique servant à la mictionmiction, à la défécationdéfécation, et à la reproduction. Jusqu'à présent, aucun scientifique n'avait pu décrire l'apparence de cet organe. L'œilœil avisé de Jakob Vinther, un biologiste de l'Université de Bristol (Royaume-Uni), y a remédié. « J'ai remarqué le cloaquecloaque il y a plusieurs années après que nous ayons reconstitué les motifs de couleurcouleur de ce dinosaure » se remémore-t-il.

Le dinosaure en question ? Psittacosaurus. Un fossilefossile de ce bipède herbivoreherbivore a été comparé à des animaux modernes, puisque de nombreux vertébrésvertébrés arborent aujourd'hui un cloaque. « C'était un territoire largement inconnu » reconnaît Jakob Vinther. Le résultat, obtenu à l'aide d'un paléoartiste et d'une experte en systèmes copulatoires des vertébrés, a une apparence singulière. Bien que quelques points rappellent les crocodiles actuels, apparentés aux dinosaures.

La mélanine - un pigment - bordant le cloaque de Psittacosaurus a pu servir d'affichage et de signalisation, notamment pour la reproduction. Le cloaque abritait peut-être aussi des glandesglandes odoriférantes. Mais cette reconstruction n'en dit pas beaucoup plus sur le sexe de l'animal. « Ces traits distinctifs sont cachés à l'intérieur du cloaque, et malheureusement, ils ne sont pas préservés dans ce fossile », regrette Diane Kelly, l'experte de l'équipe.