Drôle de découverte sur une plage en Australie. Une sorte de tentacule de chair d'un demi-mètre de long. Rose et lisse. Qui, depuis qu'elle a été dévoilée sur Tik Tok, déchaîne littéralement les foules !

Des dires de scientifiques, « cela pourrait être n'importe quoi ». Mais à coup sûr, un morceau de l'anatomieanatomie d'un animal marin. Peut-être « le foiefoie d'un requin ». Ou alors, pourquoi pas... le pénispénis d'une baleine ?

Car justement, des baleines à bosse sont actuellement regroupées au large du Queensland, cet État du nord-est de l'Australie où a été retrouvé le bout de chair. Les baleines à bossebaleines à bosse se rassemblent là pour... se reproduire. Alors ce morceau de chair raconterait-il l'histoire d'un combat « de coq » entre mâles qui aurait mal fini ? Pour l'un d'eux, en tout cas. C'est peu probable. Car les baleines à bosse n'ont pas les dents qu'il faudrait pour arracher ainsi le pénis d'un congénère. Pas de dent du tout, même.

L'une de ses baleines à bosse, en revanche, pourrait bien s'être vu arracher son pénis par un prédateur -- peut-être une orque --, dans un moment d'égarement alors qu'elle cherchait un partenaire.

Les chercheurs soulignent que sans une analyse du fragment animal, il sera difficile de confirmer la nature de ce morceau de chair retrouvé sur une plage australienne. En attendant, la découverte aura été l'occasion de parler reproduction des baleines à bosse sur Tik Tok. Et c'est déjà ça...