Côte nord de São Jorge. © 80 Jours Voyages, Sylvain Chermette
Planète

Volcan : bientôt une éruption aux Açores ?

ActualitéClassé sous :Volcan , Eruption , sismologie

Un essaim sismique a débuté il y a quelques jours sur l'île de São Jorge. Bien que cette activité puisse être strictement d'origine tectonique, la vigilance est de mise car elle pourrait annoncer une éruption volcanique future. Les autorités sont en alerte...

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment se forme le magma avant une éruption volcanique ?  Le magma est à l'origine de la formation des volcans. Cette roche en fusion, qui bouillonne dans le cratère, provient d’une fusion partielle du manteau de la Terre. Futura a rencontré Jacques-Marie Bardintzeff, docteur en volcanologie, qui raconte l'origine du magma. 

L'activité sismique a commencé le samedi 19 mars, avec des séismes de relativement faible magnitude, mais en grand nombre, localisés et groupés dans la partie centre ouest de l'île. Mardi 22 mars, plus de 1.800 séismes avaient déjà été enregistrés, dont 94 ressentis par les habitants mais sans faire de dégâts. Cette sismicité est toujours en cours aujourd'hui avec encore 20 événements ressentis dans la nuit du 22 au 23 mars !

Carte présentant l'essaim sismique en cours sur l'île de São Jorge, aux Açores.

L'activité sismique aux Açores n'est pas anormale, du fait que l'archipel est d'origine volcanique, mais aussi car il se trouve à un endroit où les tensions dans la croûte terrestre s'accumulent particulièrement. En clair, cette activité peut tout aussi bien être d'origine tectonique ou volcanique. Dans ce second cas, elle serait engendrée par la remontée d'un magma vers la surface, ce qui pourrait être mis en évidence par une déformation du sol qui n'est pas observé pour l'instant. Une équipe scientifique a toutefois été dépêchée sur place pour essayer d'en savoir plus...

L'interférogramme permet de remarquer des déformations du sol entre deux passages d'un satellite mais, sur cette image, des franges sont remarquables sur les trois îles et pas seulement sur São Jorge (l'île la plus au nord), ce qui fait plutôt penser à des troubles atmosphériques. 

Dans ce contexte, les autorités ont demandé aux 10.000 habitants de l'île d'être vigilants, car une éruption volcanique est possible à court ou moyen terme. La dernière éruption aux Açores est celle de Capelinhos, en 1957-1958, sur l'île de Faial et si au moins une éruption sous-marine eut lieu au large de São Jorge durant les deux derniers siècles, la dernière sur cette île remonte à 1808 ! Une éruption à cet endroit serait très certainement fissurale, un peu comme aux Canaries dernièrement, ce qui explique d'ailleurs la forme très allongée de l'île, de 53 km de long pour 8 km de large.

La fajã dos cubres, au nord de l'île de São Jorge, est une plateforme littorale construite par l'arrivée d'une coulée de lave dans l'océan. © 80 Jours Voyages, Sylvain Chermette

Le volcan sur l'île Sao Jorge, dans l'archipel des Açores montre des signes d'activité : plus de 1.800 en trois jours. © GeologyHub, YouTube


Soutenez votre média scientifique indépendant : découvrez nos formules d'abonnements !

4 bonnes raisons de s’abonner à Futura sur Patreon :

  1. Un site sans aucune publicité à partir de 3,29 euros par mois.
  2. C’est sans engagement.
  3. Des accès à des contenus prioritaires, en avant-première, rien que pour vous.
  4. Vous soutenez notre activité de la meilleure manière possible. Une réelle motivation pour nous !
Découvrez l'univers Futura sur Patreon !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !