Des boules de mousse photographiées sur un glacier en Islande. © Ruth Mottram

Planète

Des boules de mousse se déplacent en troupeau en Alaska

ActualitéClassé sous :végétation , Alaska , glacier

En Alaska, des boules de mousse vivent sur les glaciers, et elles n'ont rien à envier aux Tribules de Star Trek puisque comme ces derniers, elles sont aussi capables de bouger !

Sur le glacier Root, situé en Alaska, se développent des boules de mousse (des bryophytes) qui servent d'abris aux invertébrés. Chaque boule est comme un petit coussin végétal formé de plusieurs espèces de bryophytes qui grandissent autour d'une impureté. Ces petites oasis de vie intriguent les glaciologues depuis longtemps car elles semblent juste posées sur la glace, sans système racinaire qui les ancre.

Encore plus étrange, une colonie de boules de mousse est capable de se mouvoir sur le glacier comme le ferait un troupeau de bétail. Les détails de la vie de ces organismes fascinants sont publiés dans la revue Polar Biology.

Une photo des boules de mousse observées sur le glacier Root. © Tim Bartholomaus

Des mousses qui parcourent plusieurs centimètres par jour

Trois glaciologues américains ont décidé de percer les secrets des boules de mousse après les avoir observées lors d'une sortie sur le glacier Root en 2006. Comme elles semblaient venir de nulle part, les scientifiques se sont demandé si elles étaient capables de se mouvoir. Ils ont observé un groupe de 30 mousses pendant 54 jours et noté la distance depuis la position initiale de la boule.

Ces dernières sont plutôt rapides ! Puisque selon leur calcul, les mousses avancent de 2,5 centimètres par jour, et dans la même direction. Le glacier Root n'était pas très incliné, les mousses n'avancent pas en suivant la pente. De plus, le mouvement de troupeau des mousses n'est pas dicté par le vent et a changé durant les 54 jours d'observation.

« La colonie entière de mousse, ce groupe entier, avance à la même vitesse et dans la même direction, explique Tim Bartholomaus, un des glaciologues qui a contribué à l'étude, pour le site NPRLa vitesse et la direction peuvent changer au cours des semaines. »

Les scientifiques ne comprennent pas comment les boules peuvent se mouvoir. D'autant plus qu'ils se sont aussi intéressés à leur persistance sur le glacier Root, elles vivent en moyenne six ans. Voilà qui leur laisse le temps de parcourir une belle distance vers une destination encore inconnue.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Parfois, les glaciers deviennent rouges, pourquoi ?  À plus de 3000 m d'altitude, la neige se colore parfois en rouge. Cet étrange phénomène est dû à un organisme qui affectionne particulièrement le froid. Découvrez cette algue surprenante en vidéo, avec l'aide du Muséum national d'histoire naturelle. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !