Planète

Les zones humides protègent du froid en Floride du sud

ActualitéClassé sous :Terre , gel , floride

Les fermiers pensaient qu'en cultivant les terres du sud de la Floride, leurs récoltes, à l'abri sous un ciel plus clément, ne seraient pas touchées par le gel. Nombres de zones humides ont ainsi été drainées, asséchées et transformées en champs.

Les zones humides protègent du froid en Floride du sud

Mais au cours des dernières décennies, le froid n'a pas épargné ces terrains, réduisant à néant plusieurs moissons et entraînant des pertes qui s'élèvent à plusieurs centaines de millions de dollars.

Une première explication du phénomène vient de voir le jour avec les travaux de chercheurs en science atmosphérique de l'Université d'Etat du Colorado. Les modèles météorologiques qu'ils ont développés montrent que les zones humides jouent un rôle de tampon lors de chutes de températures.
En effet, l'eau de ces terres retient plus efficacement la chaleur, et l'humidité présente dans l'atmosphère permet de maintenir une certaine douceur durant la nuit.

L'écart de température entre terrains naturels et transformés ne serait que de deux degrés Celsius mais cela suffit à protéger ou non du gel. De la même manière, les terres humides, en cas de gel, sont capables de retrouver une température normale plus rapidement que les parcelles cultivées.

Cela vous intéressera aussi