Planète

Un parc marin australien et un spécialiste mexicain de l'écologie primés

ActualitéClassé sous :Terre , Environnement , Australie

L'organisme de gestion d'un parc marin australien et un spécialiste mexicain de l'écologie se voient décerner le Prix du Sultan Qabus pour la préservation de l'environnement pour l'année 2005.

La grande barrière de corail Asutralie

Koïchiro Matsuura, Directeur général de l'UNESCO, a décerné le Prix du Sultan Qabus pour la préservation de l'environnement 2005 à la Great Barrier Reef Marine Park Authority (Australie) et à Ernesto C. Enkerlin-Hoeflich (Mexique). Le Bureau du Conseil international de coordination du programme de l'UNESCO sur L'homme et la biosphère (programme MAB) a choisi les lauréats lors d'une réunion au cours de laquelle il a également attribué à dix jeunes chercheurs les Bourses MAB 2006 pour les jeunes scientifiques. La Great Barrier Reef Marine Park Authority (GBRMPA), principale instance de conseil auprès des autorités australiennes pour la gestion du parc marin de la Grande Barrière de corail, a été distinguée pour son rôle déterminant dans la conservation de ce site qui représente une ressource d'importance capitale à l'échelle mondiale. En s'attachant à respecter l'équilibre entre conservation et utilisation durable des ressources, la GBRMPA a mis au point un cadre qui, tout en permettant une utilisation raisonnable de ces dernières, garantira la préservation des écosystèmes côtier et marin.

Le Bureau a également souhaité récompenser le professeur Ernesto C. Enkerlin-Hoeflich (Mexique), président de la Commission nationale des zones naturelles protégées du Mexique (CONANP), pour sa contribution éminente à la protection de la nature et de la vie animale, pour ses recherches dans le domaine de l'écologie et pour son action éducative en faveur de l'environnement. Né 1958 à Monterrey (Mexique) et spécialiste des perroquets et de leur environnement, M. Enkerlin-Hoeflich mène des activités de recherche dans divers domaines. Durant son mandat de quatre ans à la tête de la CONANP, autorité responsable de la préservation de toutes les zones protégées du Mexique, cinq nouveaux sites sont venus enrichir le Réseau mondial de réserves de biosphère.

Le Prix du Sultan Qabus, doté grâce à la généreuse contribution de sa Majesté le Sultan Qabus Bin Said d'Oman, vise à récompenser des contributions exceptionnelles à la gestion ou à la préservation de l'environnement. Il est décerné tous les deux ans.

En outre, le Bureau a attribué à dix lauréats les Bourses MAB 2006 pour les jeunes scientifiques, lesquelles sont destinées à encourager de jeunes chercheurs à entreprendre des travaux interdisciplinaires sur les écosystèmes, les ressources naturelles et la biodiversité, dans la droite ligne du programme MAB qui se consacre aux interactions durables entre les populations et leur environnement.

Les lauréats pour l'année 2006 sont : Mariane Ouabego (République Centrafricaine), Boyossoro Helene Kouadio (Côte d'Ivoire), Hugo Romero Saltos (République de l'Equateur), Kwaku Aduse-Poku (Ghana), Diana Lopez (Mexique), Younes Hmimsa (Maroc), Sung Mi Lee (République de Corée), Nadezhda Arylova (Fédération de Russie), Lorena Rodriguez Gallego (Uruguay), Thi An Chau Pham (Vietnam).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi