Les scientifiques de l'Institut de chimie des corps solides et de mécanochimie de Novossibirsk et les spécialistes de l'entreprise UfaNIPINeft ont développé une technologie qui permettrait d'extraire du pétrole additionnel de puits déjà utilisés.
Cela vous intéressera aussi

Les rendements d'extraction du pétrolepétrole sont toujours faibles. Compte tenu des technologies actuelles, 30 à 40% du volumevolume d'une poche de pétrole est extractible. Les scientifiques russes auraient établi que le traitement mécanochimique de sablesable, de tourbe, de débris de verre, ou de déchetsdéchets agricoles, permet d'obtenir des réactifsréactifs chimiques qui, après activation dans le puits, forment une composition visqueuse, un gelgel qui remplit les aspérités dans le sol et augmente la capacité de la couche à tenir l'eau sous pressionpression.

Des essais sur un champ pétrolifère auraient montré que l'utilisation de 300 kgkg de la composition sur la base de sable mécano-activé, d'un coût de 1 rouble/kg, permet l'extraction sur un puit de 2000 tonnes de pétrole additionnel.