Cela vous intéressera aussi

Selon une étude à paraître dans Toxicology and Applied Pharmacology, l'exposition à des métauxmétaux lourds pourrait être l'une des causes environnementales de l'autismeautisme.

En analysant les urines de plusieurs centaines d'enfants autistes, des chercheurs ont remarqué dans certaines la présence d'un taux élevé de protéinesprotéines nommées porphyrines. Ils en ont déduit que la surexposition à des métaux lourds - qui bloquent la production d'hèmeshèmes, et font s'accumuler les porphyrinesporphyrines dans l'urine - pourrait être l'une des causes environnementales de l'autisme. Si tel est le cas, on peut imaginer pouvoir traiter certains cas d'autisme par l'administration de médicaments purgeant le corps de ces métaux lourds.