L’étourneau sansonnet reste plus à couver si le nid comprend certaines herbes. © imageBROKER, Fotolia

Planète

Insolite : les étourneaux, de meilleurs parents grâce aux herbes aromatiques ?

ActualitéClassé sous :oiseaux , étourneau , sansonnet

Chez l'étourneau sansonnet Sturnus vulgaris, la présence d'herbes aromatiques dans le nid améliore le comportement des parents : les oiseaux y restent plus pour couver et sont actifs plus tôt le matin. Ces oiseaux se révèlent un peu herboristes...

Dans cette étude parue dans Proceedings of the Royal Society B, les chercheurs de l'université de Caroline du Nord et de l'institut Max Planck ont remplacé 36 nids par des boîtes. Chaque nid artificiel contenait une ponte d'œufs ; la moitié des nids étaient formés d'herbes sèches seulement. Dans l'autre moitié des nids, les herbes sèches étaient mélangées à d'autres plantes souvent trouvées dans des nids d'étourneaux sansonnets : achillée millefeuille, grande berce, cerfeuil, sureau noir, petite angélique, saule.

Les chercheurs ont aussi placé dans le nid un faux œuf qui enregistrait la température. Ils ont observé que la température des œufs et la fréquentation des nids étaient plus élevées dans les nids qui avaient des herbes aromatiques, surtout au début de la période d'incubation. De plus, les températures des œufs sont moins souvent descendues en-dessous des seuils critiques dans les nids contenant des herbes aromatiques. Ces parents commençaient aussi leur journée active plus tôt.

Des herbes qui influencent le comportement parental

Le pourcentage d'œufs qui ont éclos avec succès était équivalent dans les deux types de nids, mais les petits des nids avec les herbes aromatiques semblaient se développer plus vite : une semaine après l'éclosion, ils étaient plus gros que les autres. Ceci peut s'expliquer par le fait que la chaleur apportée par les parents favorise le développement embryonnaire.

Mais comment les herbes ont-elles agi sur les parents ? Une hypothèse est qu'elles aient une sorte d'effet pharmaceutique. C'est ce que suggère Helga Gwinner, principale auteure de l'étude, dans un communiqué« Les étourneaux sélectionnent des herbes particulières pour la décoration de leurs nids. Curieusement, certaines de ces herbes sont également utilisées en médecine populaire. Leurs effets sédatifs connus pourraient influencer le comportement d'incubation en induisant une plus grande fréquentation des nids et réduire l'exposition des œufs à une température ambiante basse. » Mais elle ajoute aussi que « Plus récemment, les oiseaux ont également commencé à inclure des objets humains dans leurs nids. » Pas sûr que tous ces objets soient bien utiles...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Le jardinier brun, un étrange oiseau collectionneur  Le jardinier brun est une oiseau originaire de Papouasie occidentale. Il est connu pour sa capacité a imiter de nombreux sons, à l’image de certains perroquets. Pour séduire la femelle il construit une grande hutte qu’il décore méticuleusement, comme on peut le voir au cours de cette vidéo.