Dans les régions froides, les conditions météo peuvent parfois être responsables de formations neigeuses étonnantes. Alors qu'ils semblent avoir été créés par la main de l'Homme, les rouleaux de neige sont pourtant un phénomène parfaitement naturel.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La croissance de flocons de neige, un spectacle hypnotisant ! Bienvenue dans le monde de la neige. Découvrez la croissance de flocons de neige vue au microsnull

Pour certains, les snow rollers, comme l'appellent les Américains, ressemblent aux cinnamon rolls, ces délicieux rouleaux à la cannelle recouverts d'un nappage glacé blanc. Mais, pour d'autres, ces rouleaux de neige ressemblent davantage à des serviettes de bain enroulées, ou bien encore à des rouleaux de papier toilette !

Quoi qu'il en soit, il est toujours surprenant d'apercevoir ces rouleaux qui se présentent parfois par centaines : il arrive même que des témoins découvrent de véritables champs entiers recouverts de rouleaux de neige. Cela peut laisser penser qu'un plaisantin s'est amusé à rouler des plaques de neige, comme le font parfois les enfants. Mais ces formations sont trop parfaites, et souvent trop nombreuses, pour avoir été façonnées par la main de l'Homme.

Un savant mélange de conditions météo bien particulières

Ce phénomène météorologique plutôt rare est bien réel et de plus, entièrement naturel. Des rouleaux de neige sont observés chaque année dans les grandes plaines des régions froides : principalement aux États-Unis, au Canada, en Russie, mais aussi dans le nord de l'Europe. Le phénomène se produit aussi en montagne : dans les zones de reliefs, les rouleaux sont plus gros car ils bénéficient des pentes enneigées, mais ils sont moins nombreux. C'est bien sûr l'action du vent qui permet d'obtenir de beaux rouleaux, et en grand nombre, mais pas seulement.

Une épaisseur de neige au sol d'environ 10 cm est nécessaire, mais pas plus car sinon celle-ci est trop lourde. Une couche de glace sous la neige doit également être présente, chose que l'on retrouve essentiellement dans les régions polaires, et non tempérées comme chez nous en France. Sans glace en dessous, la neige colle au sol et ne peut pas glisser correctement pour ensuite s'enrouler.

Très rarement, il arrive que des rouleaux de neige se forment sans couche de glace en-dessous, mais avec un simple gazon gelé. La température idéale se situe autour des 2 °C, proche du point de congélation, afin que la neige tienne, tout en fondant légèrement. Elle est ainsi plus malléable et s'enroule facilement lorsqu'elle est poussée par un vent à environ 40-50 km/h. Si le vent est trop fort, au-dessus de 70 km/h, la neige s'envole et forme des congères. Une fois les rouleaux formés, souvent en journée lorsque la neige dégèle un peu, il faut ensuite qu'il regèle, en général, la nuit : c'est ce nouveau coup de froid qui permet au rouleau de durcir et de garder sa forme.

Jusqu'à 90 cm de diamètre

Le fait que la formation de rouleaux nécessite des conditions météométéo aussi précises explique pourquoi ils sont plutôt rares. La taille des rouleaux de neige peut être très variable : de 10 cm de diamètre à 90 cm selon les témoignages, mais le plus souvent entre 30 et 40 cm.

Il est également possible que les rouleaux de neige se transforment en une autre « pâtisserie », des donuts, avec un trou au milieu lorsque la neige présente au centre s'effondre.