Planète

Météo : à la recherche d'indices plus précis

ActualitéClassé sous :météorologie

-

Quel temps fait-il dehors ? La réponse est primordiale pour tout un ensemble de secteurs, notamment des personnes travaillant à l'extérieur et des responsables scolaires qui autorisent ou non certaines activités de plein air.

Supposé refléter la température réellement ressentie par un être humain, le fameux "wind chill" proposé par le National Weather Service, est basé sur des expériences menées dans l'Antarctique il y une trentaine d'années pour mesurer l'accélération de la perte de chaleur due au vent. Mais l'être humain semble répondre à des paramètres bien plus complexes. Aussi l'entreprise AccuWeather (Pennsylvanie) propose-t-elle "Real Feel Temperature", un produit qui permet l'analyse de plusieurs facteurs variables (le vent, la pluie et l'humidité relative). Des chercheurs des Universités d'Indiana et de Purdue, à Indianapolis, en collaboration avec les Canadiens du Defense and Civil Institute of Environmental Medicine, mènent actuellement des recherches afin de découvrir un indice encore plus précis.

La peau dégage en effet de la chaleur, soit par radiation, soit par convection, d'où la présence autour du corps d'un coussin d'air dont la mesure précise a déjà permis de faire des prévisions quant au délai, dans des conditions données, qui s'écoulera avant qu'apparaissent des risques de gelures. A terme, le National Weather Service envisage de poursuivre des travaux dans ce domaine en collaboration avec le Mexique, le but étant de définir un indice unique.

Cela vous intéressera aussi