Planète

En bref : le super typhon Megi s'approche de la Chine

ActualitéClassé sous :météorologie , typhon Megi , Chine

Avec ses vents à plus de 250 km/h, le typhon Megi a fait au moins dix victimes aux Philippines et s'éloigne de l'archipel en direction de la côte chinoise.

La dépression à l'origine de la tempête tropicale Megi ce matin. Elle se dirige vers l'ouest après avoir dépassé les Philippines (les côtes sont figurées par un liseré marron) et s'approche de l'île de Hainan, en haut à gauche sur cette carte. Les parties en rouge et en jaune indique les zones de très faible pression atmosphérique. © Pagasa

Du côté de Hong Kong et sur l'île de Hainan, au sud-est de la Chine, on attend ce mardi 19 octobre l'arrivée imminente du puissant typhon baptisé localement Juan, ou, à l'international, Megi, ce qui signifie « poisson-chat » en coréen. Avec ses vents qui ont semble-t-il dépassé par moments les 250 km/h, ce typhon a provoqué de gros dégâts aux Philippines et tué dix personnes selon un bilan provisoire.

Des cultures de riz ont été ravagées. Dans deux provinces (Palanan et Isabela), 90 % des habitations ont été détruites, selon Benito Ramos, responsable du Conseil national de réduction et de gestion des risques catastrophiques (NDRRMC).

Ce mardi, Megi est entré en mer de Chine et s'approche des côtes. Sur l'île de Hainan, des pluies diluviennes tombent depuis la fin de la semaine dernière et 140.000 personnes ont été évacuées. Selon l'agence Chine Nouvelle, les inondations ont déjà fait perdre 232 millions de dollars (167 millions d'euros). C'est dans cette direction que Megi taille sa route.

Cela vous intéressera aussi