Planète

L'Indonésie de nouveau frappée : éruption et puissants séismes

ActualitéClassé sous :géologie , indonésie , sumatra

-

Le volcan Talang situé sur la côte ouest de Sumatra - proche de la ville de Padang - est entré en éruption le 12 avril au matin à la suite des violents séismes des 26 décembre 2004 (magnitude 9,3), 28 mars 2005 (magnitude 8,7), de celui du 10 avril dernier (magnitude 6,8) à proximité de la ville de Padang et des milliers d'autres secousses qui ont agité cette région d'Indonésie depuis plus de trois mois. Le volcan - haut de 2585 m - a commencé à cracher des cendres et de fortes explosions ont été entendues.

Volcan Talang © Nasa

Vingt cinq mille personnes ont été évacuées le 12 avril vers des zones plus sûres. Ces évacuations ont permis de créer une zone de sécurité de 5 kilomètres autour du volcan. Le volcan Talang est un strato-volcan andésitique à fort caractère explosif. Les autorités ont établi un niveau d'alerte maximale.

Il est à noter qu'au début du mois d'avril, un scientifique australien, le docteur Ray Cas, avait mis en garde contre la menace d'un puissant volcan en Indonésie, le Toba, dont l'éruption pourrait faire des millions de victimes, alors que le pays vient de subir deux violents séismes en trois mois.

Le professeur Ray Cas du département de géosciences de l'université de Monash avait indiqué que le volcan le plus puissant du monde était celui du lac Toba, sur l'île de Sumatra, au large de laquelle se sont produits les deux violents séismes.

Il a même indiqué à la presse australienne que le Toba se situait sur une faille majeure au centre de Sumatra, à l'endroit même où des sismologues ont indiqué qu'un troisième séisme de forte ampleur s'est produit.

Ces séismes se sont produits le long de failles juste au large de la côte occidentale de Sumatra et ont engendré des contraintes qui pourraient accélérer une éventuelle éruption du Toba.

Ray Cas a indiqué que la dernière éruption du Toba il y a environ 73 000 ans, avait été si puissante qu'elle avait bouleversé l'ensemble du climat de notre planète. L'éruption a relâché dans l'atmosphère 1 000 km3 de cendres et de débris rocheux. La terre fut plongée dans une obscurité presque totale.

Ce scientifique reconnu s'est simplement trompé de volcan! A sa décharge, il faut dire que le Toba et le Talang ne sont éloigné que de quelques centaines de kilomètres et qu'ils sont dans la même région tectonique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi