Des éoliennes offshore au pays de Galles. © philipbird123, Fotolia

Planète

L'énergie éolienne en plein boom en Grande-Bretagne

ActualitéClassé sous :énergie renouvelable , éolienne , offshore

En 2017, 15 % de l'électricité britannique provenait d'éoliennes, contre 10 % en 2016. Cette progression est liée à la fois à la mise en service de nouvelles éoliennes et à une année assez ventée. L'éolien a le vent en poupe, alors que la production liée au charbon connaît un fort déclin.

Dans un article paru dans The Conversation, Grant Wilson, enseignant à l'université de Sheffield, fait le point sur la progression de l'énergie éolienne dans son pays. Aujourd'hui, la Grande-Bretagne génère deux fois plus d'électricité à partir du vent (15 %) que du charbon (7 %), alors qu'il y a six ans plus de 40 % de l'électricité britannique provenait du charbon...

En octobre 2017, un quart de l'électricité britannique a été produite par le solaire, l'éolien et l'hydroélectricité. À titre de comparaison, en France, d'après le bilan 2016 de RTE, environ 17 % de l'électricité provient de ces énergies renouvelables, le nucléaire en fournissant 72 %. En Grande-Bretagne, c'est le gaz naturel qui est la principale source de production d'électricité (environ 40 %), devant le nucléaire (entre 20 et 25 %). L'utilisation du charbon pour produire de l'électricité est en passe de disparaître en Grande-Bretagne.

De nouvelles installations d’éoliennes offshore au Royaume-Uni

Entre 2016 et 2017, la production éolienne a augmenté de 14 térawatts-heures, ce qui est supérieur à la production annuelle espérée du futur réacteur Hinkley Point C. Deux nouvelles installations d'éoliennes offshore ont vu le jour en 2017 : Rampion, au large de Brighton, et Dudgeon, au large des côtes du Norfolk. L'éolien offshore reste moins coûteux que le nucléaire.

En parallèle, la demande en électricité a diminué ces dernières années. Malgré l'accroissement de la population, la Grande-Bretagne a utilisé à peu près autant d'électricité en 2017 qu'en 1987. Cependant, la demande pourrait évoluer avec l'augmentation du nombre de véhicules électriques ou l'installation de plus en plus de pompes à chaleur. Enfin, lors des pics de demande énergétique, le charbon a vu sa part croître, ce qui soulève le problème du stockage des énergies renouvelables.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

L'incroyable construction d'une éolienne en time-lapse  L’éolien fait partie des énergies renouvelables, il y a donc fort à parier que le parc va se développer au cours des prochaines années. L'assemblage d'une éolienne est long et souligne à quel point ces structures sont un bijou technologique, comme on peut le voir durant cette vidéo.