Un couple d’ingénieurs états-uniens travaille depuis une dizaine d’années sur un concept de panneau solaire ultrarésistant qui pourrait transformer n’importe quelle route en source d’énergie. Financé par le gouvernement américain, le projet fait l’objet d’une campagne de financement pour passer à la phase commerciale.
Cela vous intéressera aussi

Une route capable de fournir de l'électricité pour s'autofinancer, recharger les véhicules, alimenter son marquage au sol à LedLed et chauffer sa surface pour faire fondre le verglasverglas et la neige... Cet idéal, Scott Brusaw et son épouse Julie sont sur le point de le concrétiser. Voilà près de dix ans que ces ingénieurs en génie électrique planchent sur un concept de panneau solaire intégré dans un verre trempéverre trempé ultrarésistant pouvant supporter les contraintes d'une route en asphalte.

Baptisée Solar Roadways, cette invention se présente sous la forme d'un pavé hexagonal texturé qui renferme des cellules photovoltaïques, 128 Led à cinq couleurscouleurs ainsi que des résistances électriquesrésistances électriques. Le concept peut s'appliquer non seulement aux routes, mais aussi aux trottoirs, aux pistes cyclables, aux places de stationnement publiques et chez les particuliers, aux allées, aux terrassesterrasses ou aux cours.


En avril 2010, Scott Brusaw a présenté son concept Solar Roadways lors d’une conférence TEDx. Il a reçu le soutien financier de l’agence états-unienne chargée des autoroutes, a été distingué par plusieurs récompenses et s’est également exprimé lors de conférences organisées par Google et la Nasa. © TEDx Talk, Solar Roadways

Objectif d’un million de dollars pour la route solaire

Concrètement, toute surface en asphalte ou en bétonbéton exposée au soleilsoleil pourrait être recouverte de ces panneaux. Scott Brusaw imagine des places de stationnement qui feraient office de station de recharge pour les véhicules électriques, les rendant ainsi aussi autonomes que des modèles à moteur à explosionmoteur à explosion. « Un système à l'échelle nationale pourrait produire plus d'énergieénergie propre renouvelable qu'un pays n'en utilise dans son ensemble », assure-t-il, chiffres à l'appui.

La Federal Highway Administration (FHWA), une agence du département des transports des États-Unis qui gère les autoroutes, soutient le projet Solar Roadways. Elle a accordé deux subventions en 2009 puis 2011. Une campagne de financement vient d'être lancée via la plateforme Indiegogo avec l'objectif de récolter un million de dollars (730.000 euros). Le but est de financer la constructionconstruction d'un prototype de place de stationnement pour finaliser le produit. La commercialisation ciblera d'abord les particuliers avant d'être étendue à des infrastructures routières.