Planète

Grenelle de l'Environnement : 1 minute pour notre Terre

ActualitéClassé sous :développement durable , Grenelle de l'environnement , Sarkozy

-

Un "Grenelle de l'Environnement de l'Etat" se déroulera en France en octobre prochain, avec l'ambitieux objectif de négocier des mesures concrètes qui constitueront autant d'engagements pris par l'Etat, les partenaires sociaux, les entreprises, les associations ainsi que les collectivités territoriales.

Grenelle de l'Environnement

Trois priorités ont été déterminées, à savoir la lutte contre le réchauffement global et ses conséquences, la préservation de la biodiversité et les conséquences des pollutions sur la santé. Afin d'atteindre les objectifs qui seront évoqués dans le détail, des mesures seront décidées, qui s'appuieront sur la fiscalité, le développement de systèmes de transports moins polluants et une politique énergétique diversifiée mettant en valeur les énergies renouvelables, mais aussi articulée autour de l'électronucléaire, maintenant considéré comme incontournable.

Le président Nicolas Sarkozy a ouvert la première réunion préparatoire en annonçant la détermination du nouveau gouvernement dans un communiqué émis depuis le palais de l'Elysée. "Parler de l'environnement exige de penser notre relation à la nature. Parler de l'environnement impose de s'interroger sur notre mode de consommation et notre mode de vie. Naturellement, il n'est pas question de contester le progrès technologique. Nombre de réponses aux questions de l'environnement se trouvent dans ce progrès, et nous ne pouvons pas par ailleurs interdire aux pays les plus pauvres de se développer. Pour autant, il nous appartient bien d'en prévenir les excès ou les dérives. Quelles que soient nos convictions, l'épuisement des énergies fossiles, l'épuisement des ressources naturelles, les changements climatiques sont des échéances incontournables qui imposeront des changements."

A l'occasion de ce Grenelle de l'Environnement, ECOFORUM et WWF-France ont mis en ligne sur internet une consultation afin de déterminer l'ordre des urgences environnementale en France, département par département. Victor Hugo Espinosa, d'Ecoforum, se réjouit déjà de son succès. "Une cartographie française des urgences environnementales commence à se dessiner grâce aux 4.600 personnes qui ont déjà participé en nous donnant leur avis sur l'urgence environnementale. D'ici à mi-octobre le résultat de l'enquête sera rendu public. Nous espérons la participation de 20.000 à 40.000 eco-internautes", annonce-t-il avec enthousiasme.

Le dérèglement du climat arrive actuellement en tête des préoccupations des Français dans leur ensemble. Pour le reste, la pollution, le bruit, les déchets, les pesticides et bien d'autres se partagent les avis selon la localisation dans l'hexagone.

1 minute pour la Terre

Victor Hugo Espinosa insiste vraiment pour que chaque Français prenne sa responsabilité en main et consacre une minute de son existence - une misère à l'échelle humaine - pour répondre au questionnaire. "Nous avons besoin de la participation de tous pour réaliser un inventaire juste. 1 clic pour notre environnement et 1 minute pour nous répondre, c'est un geste responsable et utile. C'est au final des milliers de réponses qui feront une grande marée pour la sauvegarde de notre environnement et de notre santé. A vos souris citoyens !" Gageons qu'il sera largement suivi !

Cela vous intéressera aussi