Planète

En bref : Première réunion du Partenariat Asie-Pacifique sur le développement propre et le climat

ActualitéClassé sous :climatologie , kyoto , gaz

L'Australie, la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, l'Inde et le Japon se sont réunis hier à Sydney, en Australie, pour déterminer des moyens de lutte contre le réchauffement climatique, tout en maintenant le développement économique. L'objectif est de définir une stratégie commune, notamment l'utilisation de nouvelles technologies moins polluantes, comme le charbon « propre » et les énergies renouvelables.

En bref : Première réunion du Partenariat Asie-Pacifique sur le développement propre et le climat

A eux seuls, ils émettent 50% des gaz à effet de serre de la planète et concentrent la moitié du PIB mondial. Dans le cadre de la réunion d'ouverture du " Partenariat Asie-Pacifique sur le développement propre et le climat ", les six acteurs de la scène internationale entendent mettre en place des réformes industrielles visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les Etats-Unis, qui ont refusé de ratifier le traité de Kyoto - entré en vigueur l'année dernière - compte ainsi signer une « convention non obligatoire » lui permettant de lutter contre la pollution tout en conservant son développement économique. Les organismes de défense de l'environnement, qui n'ont pas été conviés à cette réunion, s'insurgent de cette omission.

Cela vous intéressera aussi