Principale mission du webmarketer, rendre le site de son entreprise visible afin d’augmenter les visites d’internautes et les ventes potentielles. © putilov_david, Fotolia.

Tech

Webmarketer

MétierClassé sous :Internet , commerce en ligne , marketing

Adepte de stratégies de communication et de nouvelles technologies, découvre le métier de webmarketer, chargé de la stratégie marketing d'une entreprise sur Internet. Son but ? Augmenter la visibilité de la marque et générer du trafic et des ventes.

Le webmarketer a pour mission principale la mise en place d'une stratégie de communication optimisée pour accroître le nombre de visites sur un site Internet et ainsi générer plus de ventes. Comme son nom l'indique, le webmarketer doit avoir une double compétence, en marketing et en digital. Il doit ainsi avoir une vision globale de l'entreprise et du site Internet et ne doit pas réfléchir uniquement en termes techniques. Le webmarketer pense un site Internet de manière à ce que celui-ci génère le maximum de visibilité à l'entreprise et le maximum de trafic du côté des internautes. Il conçoit ainsi la hiérarchisation du site Internet, définit des mots-clés, gère la partie rédaction...

Il est alors en charge du référencement et de la stratégie SEO du site Internet : mise en place de partenariats, référencement naturel et payant, liens sponsorisés, e-mailing, newsletter... Toutes ces activités doivent permettre à une entreprise de développer sa visibilité sur la toile. Autre mission du webmarketer l'analyse des actions menées, notamment l'impact sur le trafic internet. Grâce à des outils spécifiques type Google Analytics, le webmarketer analyse régulièrement l'audience générée grâce à ses actions, et étudie tout un tas d'indicateurs afin de définir les actions futures à mener.

Souvent le webmarketer assure également la partie community management en gérant la communication de l'entreprise sur les réseaux sociaux. Il doit alors étudier et définir le public ciblé et les internautes influents afin là encore de générer du trafic et des ventes à son entreprise.

Les principales compétences et qualités à avoir

La principale caractéristique d'un webmarketer ? La polyvalence ! Voici les principales compétences et qualités qui le caractérisent :

  • avoir une parfaite connaissance d'Internet et de ses usages ;
  • être à l'aise avec les techniques marketing ;
  • maîtriser les réseaux sociaux ;
  • connaître les principaux CMS et langages de programmation ;
  • avoir un grand esprit d'analyse ;
  • savoir utiliser les outils de mesure d'audience et de veille ;
  • être créatif, force de proposition et aimer le travail en équipe ;
  • avoir des capacités de rédaction ;
  • savoir s'adapter à une cible ;
  • être bon communicant ;
  • pratiquer une veille sur les nouvelles tendances ou réseaux sociaux.
Le webmarketer doit maîtriser les logiciels d’analyse statistique afin de mesurer les impacts de ses campagnes sur le web. © WDnet Studio, Fotolia.

Les conditions de travail

Les webmarketer peuvent travailler au sein d'entreprises, d'agence de communication, d'agences marketing... Ses horaires de travail se font en journée, sur un rythme classique mais peuvent parfois se prolonger selon les projets. Il est généralement très sollicité en interne de par sa grande polyvalence et peut parfois être considéré comme le mouton à 5 pattes de la boîte.

Comment devenir webmarketer ?

Les webmarketer possèdent souvent un diplôme de niveau bac +3 à bac + 5 :

  • BTS Communication ;
  • DUT Techniques de commercialisation ;
  • Licence professionnelle E-commerce et marketing numérique, parcours Marketing et techniques de communication ;
  • Licence professionnelle mention Métiers du numérique, parcours Commercialisation des produits en ligne ;
  • Licence professionnelle technologies de l'information et de la communication pour l'animation de réseaux et communautés ;
  • Master Marketing direct et digital ;
  • Ecole spécialisée comme l'ESCEN, l'ESSCA, l'Efreitech, l'ESECAD, SupInternet...

Le salaire d’un webmarketer

A ces débuts, un webmarketer gagne un salaire compris entre 2000 et 2500 euros bruts par mois. Une fois expérimenté, un webmarketer peut prétendre à une rémunération brute mensuelle comprise entre 3000 et 3500 euros.

Les perspectives d’évolution d’un webmarketer

Un webmarketer peut poursuivre sa carrière en occupant un poste de traffic manager, de responsable partenariats, d'expert dans une société de conseil, de chef de produit web, de responsable webmarketing...

Entreprises qui emploient des webmarketer 

  • grandes entreprises ;
  • agence de communication ou de marketing ;
  • site de e-commerce ;
  • SSII ;
  • agence de conseil.


 

Alors pour essayer de faire simple maman, mon métier consiste à ce que le site Internet de mon entreprise arrive dans les premiers résultats de recherche sur Google ! Pour cela, je dois décider comment sera organisé le site internet de mon entreprise, le nombre de pages qui vont le composer, hiérarchiser les informations présentes, choisir des mots-clés bien précis... Je gère aussi la présence de l'entreprise sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter sur lesquels j'anime une communauté et tente de gagner en visibilité. J'analyse ensuite toutes mes actions grâce à des logiciels spécialisés qui me permettent de savoir par exemple combien de temps tu es resté sur le site, à partir de quel support tu t'es connecté, le nombre de page que tu as consulté...

Un vrai chasseur d'informations pour faire augmenter le nombre de visiteurs sur le site Internet de mon entreprise et accroître les ventes !