La publicité pour les fast-foods influence beaucoup les enfants, jusqu'à constituer une question de santé publique. © DP

Santé

En bref : la publicité pour les fast-foods impacte trop les enfants

ActualitéClassé sous :médecine , alimentation , alimentation riche en graisses

Une enquête menée aux États-Unis confirme l'efficacité des campagnes de publicité et des cadeaux faits aux enfants par les chaînes de restauration rapide. Le résultat n'est ni étonnant ni nouveau mais ce lien scientifiquement établi entre les techniques marketing et la fréquentation de ces établissements conduit les auteurs de l'étude à des recommandations pour les parents.

Les stratégies marketing prenant pour cible les enfants... fonctionnent. En soi, rien d'étonnant. Secteur proactif en la matière : les fast-foods. Mais quel impact a le trio « publicité, télévision et menus enfants » sur les jeunes, perméables aux sons, aux images et adeptes des nouveaux gadgets ? « Les jouets glissés dans les menus enfants et les publicités diffusées à la télévision incitent les parents à emmener les petits manger au fast-food », soulignent des chercheurs américains dans la revue The journal of Pediatrics.

Pour évaluer l'impact de ce phénomène, l'équipe du professeur Jennifer A. Emond (Geiseil School of Medicine, Dartmouth) a suivi 100 enfants âgés de 3 à 7 ans et l'un de leur parent. Chacun des adultes a répondu à un questionnaire portant sur les habitudes du petit : nombre d'heures passées devant la télévision, fréquence des repas pris dans des fast-foods, tendance à collectionner les jeux gagnés dans les menus. Les scientifiques ont aussi relevé l'exposition des enfants aux publicités diffusées par deux chaînes de restauration rapide, lesquelles étaient relayées sur quatre chaînes de télévision pour enfants.

Résultat, « 37 % des parents interrogés ont rapporté une fréquence plus élevée à manger au fast-food lorsque les enfants étaient fréquemment exposés aux publicités ». Trois jeunes sur dix collectionnaient les jeux. Parmi eux, une large majorité (83 %) « s'était rendue au moins une fois dans des fast-foods ». La plupart possédait une télévision dans leur chambre, passait plusieurs heures par jour devant l'écran, principalement sur l'une des quatre chaînes proposant ces publicités. L'impact de la restauration rapide sur l'équilibre nutritionnel des enfants est tel que les auteurs recommandent aux parents de limiter à la fois les fast-foods et l'exposition. En 2013, une étude menée aux États-Unis selon une méthode similaire avait conduit à la même conclusion sur l'efficacité des publicités télévisées pour la restauration rapide.

Cela vous intéressera aussi