Santé

Pub pour les produits alimentaires visant les enfants : un cri d'alarme

ActualitéClassé sous :médecine , Homme , loi Hôpital

Un collectif réunissant de multiples associations et des professionnels de la santé alerte les députés sur le retour en arrière du Ministère de la santé qui semble renoncer à régenter la publicité destinée aux enfants et concernant les produits alimentaires.

L'obésité infantile se comporte comme une panpidémie aux Etats-Unis mais aussi en Europe. En trente ans, le nombre d'enfants en surpoids dans le monde a triplé. © Kaptain Kobold / Flickr - Licence Creative Common (by-nc-sa 2.0)

Alors que l'Assemblée nationale achève l'examen de la loi Hôpital, Patients, Santé, Territoires (HPST), 23 sociétés savantes et 17 associations « appellent les députés à réglementer la publicité télévisée pour les produits alimentaires à destination des enfants ».

Ce collectif déplore la volte-face de la ministre en charge de la santé. Roselyne Bachelot, en effet, s'était engagée « à n'autoriser lors des programmes pour enfants (que les publicités) présentant des produits alimentaires ayant des teneurs raisonnables en matières grasses, en sucre et en sel ».

Les publicitaires souhaitent que le gouvernement ne légifère plus

Cette mesure n'a finalement pas été retenue dans le cadre de la loi HPST. « Depuis, les mesures promises ont été abandonnées sans explication, déplorent les signataires. Le gouvernement a signé en lieu et place une charte cousue main pour les régies publicitaires, et consacrée à la seule sensibilisation. »

Elles dénoncent aussi le chantage des régies publicitaires. En contrepartie de cette charte, ces dernières « osent exiger des pouvoirs publics un engagement à ne plus réglementer ou légiférer dans le domaine de la publicité pour les 5 années à venir ».

Source : UFC-Que-Choisir, 3 mars 2009

Cela vous intéressera aussi