Cela vous intéressera aussi

Le lapin peut être source de nuisancesnuisances et de destructions. Par exemple, les lapins sauvages peuvent grignoter l'écorce de vos arbresarbres, la sève se retrouve à l'airair libre et sèche. Sans protection, l'arbre peut péricliter en une saisonsaison.

Pour décourager les lapins de cette maniemanie, préjudiciable aux jeunes sujets récemment plantés, installez tout autour de leur tronc un grillage à poules, aux mailles de 15 à 20 mm et de 50 cm de hauteur environ. Vous le maintiendrez à l'aide d'un simple piquet passé à travers les mailles. Dans le commerce, vous trouverez aussi de telles protections prêtes à poser. Si vous craignez plutôt les chevreuilschevreuils que les lapins, haussez votre système de défense jusqu'à 1,20 m, surtout si vous avez planté des scions dont la tête fragile risque d'être détruite.

Auteur Michel CaronMichel Caron