Parmi les plantes bulbeuses à floraison estivale, le dahlia est l'orgueil de bien des jardiniers ! Sa hauteur varie de 20 centimètres à 1,20 mètre. De juin aux gelées, ses fleurs se parent de pratiquement toutes les couleurs.

Tous les sols conviennent au dahlia, avec quand même une préférence pour les terresterres bien travaillées et riches en matièresmatières organiques. C'est une plante gourmande en nourriture et en eau. Il lui faut de préférence du soleilsoleil. Il en existe de très nombreuses variétés, à choisir en consultant des catalogues. Surtout si votre jardin est venté, vos pieds mesurant plus d'un mètre auront besoin d'un tuteur. Lorsque les tiges de votre plantation porteront six feuilles bien constituées, coupez leur extrémité, juste au-dessus d'elles. Vous obtiendrez ainsi plusieurs rameaux. Si vous préférez disposer de moins de fleurs mais plus grandes, utilisez la technique de l'ébourgeonnage. Supprimez certains boutons, sauf chez le dahlia nain.

Le dahlia, fleur sublime aux tons subtils. © Foto Rabe, Pixabay, DP

Le dahlia, fleur sublime aux tons subtils. © Foto Rabe, Pixabay, DP

De quelle façon le dahlia peut-il être multiplié ?

Divisez vos tuberculestubercules avec une serpette, au moment de les mettre en terre au printemps, de façon à obtenir des pieds supplémentaires. Prenez soin de conserver sur chacun d'eux un bourgeon et quelques radicellesradicelles. Le bouturage du dahlia, moins courant, est également possible ! Placez des tubercules en végétation à l'airair libre, sans les enfoncer dans la terre. Lorsque des pousses se développeront, prélevez-les. Coupez un tiers de chaque feuille. Mettez vos futurs pieds en pot, dans un mélange humidifié de terre et de sablesable. Installez une telle culture à l'abri du soleil.