Cela vous intéressera aussi

Un bloc-porte est par définition un ensemble complet, incluant huisseriehuisserie, porte et ferrures d'assemblage. Son installation ne pose pas de problème particulier.

1) Poser un bloc porte : préparer le bâti

En rénovationrénovation, il va tout d'abord falloir démonter l'ancienne porteporte et son bâti, soit en le dévissant, soit en utilisant un maillet et un burin. Coupez ensuite les montants de la nouvelle porte à la hauteur souhaitée en laissant un jeu au sol d'environ 5 mm. Reportez les mesures des emplacements des pattes de scellement sur la nouvelle porte, et vissez les nouvelles pattes sur le bâti. Si vous avez un joint précomprimé à coller sur votre maçonneriemaçonnerie, c'est le moment de le faire.

2) Niveaux et équerrage pour poser un bloc porte

À ce stade, vous avez besoin de placer votre bloc en le maintenant avec des cales de 5 mm pour vérifier les niveaux, l'aplomb et l'équerrage (la longueur des diagonales) de votre porte. Réalisez éventuellement des ajustements. Bouchez les trous des pattes de scellement au mortiermortier s'il s'agit d'une porte d'entrée, avec un produit de scellement de type moussemousse de polyuréthane ou plâtreplâtre pour une porte intérieure. Laissez sécher, c'est seulement ensuite que vous pourrez installer votre porte.

3) Poser un bloc porte : la porte à neuf

Pour une porte montée à neuf, percez le bâti avec une mèche à boisbois puis un foret bétonbéton, fraisez et engagez les chevilles à frapper. Scellez les montants, et suivez les étapes décrites précédemment. Protégez enfin le tour dormantdormant de la porte en y injectant de la mousse.

Pense-bête : n'oubliez pas que le sens d'ouverture de la porte se décide dès que vous avez démonté l'ancienne porte.