Cela vous intéressera aussi

Qu'il s'agisse d'une constructionconstruction neuve ou d'une rénovationrénovation, poser une porte-fenêtre n'est pas très compliqué, mais nécessite tout de même d'être très soigneux car il faut que les battants puissent s'ouvrir et se refermer sans frottements ni blocages.

1) Poser une porte-fenêtre en PVC : préparation du bâti

Avant toute chose, vous devez vous assurer que le bâti est bien propre. S'il est ancien, vous devez vérifier sa solidité, ôter toutes les pièces de quincaillerie restées en place, puis à l'aide d'une brosse métallique, enlevez tous les bouts de boisbois, qui pourraient se détacher.

Ensuite, placez un joint de silicone épais sur tout le pourtour, entre le bâti et la maçonnerie afin d'assurer une bonne étanchéité.

2) Poser une porte-fenêtre en PVC : installation du dormant

Après avoir enlevé les battants de la porte-fenêtre en PVC et posé deux cales à gauche et à droite sur le bas du bâti, vous pouvez mettre en place le dormantdormant et le faire tenir en place à l'aide de serre-joints.

Avec les vérins de réglages installés dans le dormant, vous allez fixer le dormant contre le bâti, puis vérifier que tous les angles de la porte-fenêtre soient bien droits, avant de fixer le dormant à l'aide de vis à travers les vérins.

3) Finitions

Vous pouvez alors mettre en place les battants et vérifier que tout fonctionne. Pour compléter l'isolation, faites un joint en moussemousse et recouvrez-le d'un joint siliconesilicone, à l'intérieur comme à l'extérieur, en vous assurant pour l'extérieur d'utiliser un joint approprié.

Pense bête : le dormant d'une porte-fenêtre doit être posé bien droit pour que les battants s'ouvrent et se fermentferment correctement, c'est pourquoi vous devez soigneusement mesurer les angles, mais aussi les diagonales qui doivent être identiques.

Voir aussi

Le prix d'une fenêtre PVC et de son installation