Sciences

Joint underground laboratory : neutrinos, matière noire et éléments lourds

ActualitéClassé sous :recherche , physique nucléaire , physique des hautes énergies

L'IN2P3-CNRS1, le Dapnia-CEA2 et le JINR3 ont créé le Joint underground laboratory in Europe (Joule), qui rassemble les équipes du Laboratoire souterrain de Modane (CNRS/CEA) et celles du Dshelopov laboratoty of nuclear problems du JINR Dubna (en Russie). La création du laboratoire "Joule" a été signée fin octobre. Cet événement fait suite à 30 ans de coopération dans le domaine de la physique nucléaire et de la physique des hautes énergies.

Le Joint underground laboratory in Europe (Joule) sera dédié à la recherche sur les propriétés des neutrinos, de la matière noire et des éléments super lourds. Il associera les équipes du laboratoire souterrain de Modane (IN2P3/CNRS et Dapnia/CEA), situé dans le tunnel de Fréjus, et celles du Dzhelopov laboratory of nuclear problems du JINR Dubna, dont les experts viendront notamment à Modane pour travailler sur les instruments et détecteurs.

La création de ce laboratoire résulte de 30 ans de collaboration : après un premier accord passé en août 1972 suivi d'un second en novembre 1992, la coopération se poursuit non seulement avec la création du laboratoire, mais aussi avec la mise en place d'un partenariat renforcé en physique nucléaire. Du côté français, la collaboration se concrétisera par la participation du JINR aux recherches du Ganil4 sur les noyaux exotiques et au consortium européen qui se crée autour de Spiral 2, projet d'élargissement de l'équipement Spiral, le système de production d'ions radioactifs accélérés en ligne du Ganil. Du côté russe, l'IN2P3 et le Dapnia participeront à l'étude et la recherche des éléments lourds et superlourds faites à Dubna et seront associés au consortium international du Flerov laboratory of nuclear reactions, l'un des sept laboratoires du JINR.

Notes :

1 IN2P3 : Institut national de physique nucléaire et de physique des particules.
2 Dapnia : Département d'astrophysique, de physique des particules, de physique nucléaire et de l'instrumentation associée de la direction des sciences de la matière du CEA.
3 Joint institute for nuclear research : cette organisation internationale intergouvernementale, fondée en 1956 par de nombreux états de l'ancien bloc socialiste (Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Bulgarie, Cuba, Tchéquie, Géorgie, Kazakhstan, République démocratique de Corée, Moldavie, Mongolie, Pologne, Roumanie, Russie, Slovaquie, Ukraine, Ouzbékistan et Vietnam) étudie les propriétés de la matière. Constituée aujourd'hui de sept laboratoires, elle est devenue un grand centre scientifique multidisciplinaire qui développe des recherches fondamentales en physique des particules et physique nucléaire.
4 Grand accélérateur national d'ions lourds (IN2P3/CNRS et CEA), à Caen.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi