Cela vous intéressera aussi

Des volets roulantsvolets roulants en aluminium vont venir se poser en applique à l'intérieur ou à l'extérieur, ou s'encadrer directement dans la maçonneriemaçonnerie si vous travaillez à neuf. Mieux vaut dans tous les cas s'y prendre à plusieurs, particulièrement s'il s'agit de volets de grandes dimensions (pour une porte-fenêtre par exemple).

1) Amener l'électricité jusqu'aux volets roulants en aluminium

La pose de volets roulants en aluminium ne présente pas de difficultés particulières. Toute la difficulté réside dans de bonnes fixations au murmur. Commencez par amener l'électricité du côté du coffre où se trouve le moteur, s'il y a lieu bien sûr.

2) Préparer l'ensemble pour installer des volets roulants en aluminium

Après avoir percé les coulisses avec une mèche à métauxmétaux, assemblez-les au coffre. À partir de cet ensemble placé contre le mur, repérez au crayon l'emplacement du coffre puis les points de fixation. Le coffre doit venir se poser sur un linteau, ou le cas échéant sur des cornières afin d'assurer une fixation solide. Vous pouvez alors percer et cheviller votre mur.

3) Installer le volet roulant en aluminium

Fixez et vissez ensuite coffre et coulisses. N'oubliez pas de vérifier le niveau. Placez les bouchons, et disposez un joint de siliconesilicone sur les pourtours afin de garantir une bonne isolation. Raccordez le moteur à l'électricité si besoin, en vérifiant que l'alimentation est bien pourvue d'un fusiblefusible et que l'interrupteur est unipolaire.

Pense-bête : pour régler les butéesbutées d'arrêt et tester votre volet roulant, appuyez une dizaine de fois sur fermeture/stop, et faites de même côté ouverture.

Voir aussi

Découvrez quel est le coût d'un volet roulant