Il est aujourd'hui très simple de personnaliser sa cuisine avec des carreaux de faïence. © Artjafara, Fotolia

Maison

Comment carreler une crédence en faïence ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , Crédence de cuisine , carreau de faïence

Carreler sa crédence de cuisine nécessite de faire un bon choix de matériau. Préférez la faïence pour sa forte capacité de résistance à la chaleur et sa facilité d'entretien. Sa large palette de couleurs et de motifs permet d'offrir un cachet à la cuisine. Suivez ces conseils pour réussir sa pose.

La faïence se pose principalement sur les murs intérieurs. Elle exige cependant un support propre, sec et plan. Une surface est plane lorsque ces creux sont inférieurs à 5 mm sous une règle de 2 m. Dans le cas contraire, il est nécessaire de rectifier le mur avec un enduit de ragréage et de lissage ou de poser des plaques de plâtre. Nettoyez préalablement la surface de pose.

Grattez la peinture qui s'écaille et toutes les parties friables avec du papier de verre fin afin d'obtenir un fond parfaitement propre. Appliquez ensuite un primaire d'accrochage pour obtenir une meilleure adhérence lors de la pose du carrelage. Par ailleurs, une pose collée risque de salir le plan de travail et le bord des meubles au dessus. Protégez-le avec un film polyane.

Affiner le plan du carrelage

Il est essentiel de prendre en compte le plan de pose par rapport aux effets visuels souhaités et à l'esthétique de la crédence en faïence. Définir le sens de la pose en suivant les motifs, les couleurs, la forme et la taille permet d'avoir un bon calepinage. Déterminez ensuite le nombre de carreaux nécessaires en fonction des dimensions de la surface à carreler dans votre cuisine. Identifiez le point de démarrage pour connaître le nombre de coupes à réaliser.

Pour des raisons esthétiques, effectuez ces dernières dans des endroits moins visibles. En outre, l'épaisseur des joints doit être supérieure à 2 mm. Celle-ci est particulièrement idéale pour les carreaux de faïence de 10 x 10 cm. Un joint de 3 à 5 mm convient aux formats supérieurs, voire XL et XXL. Privilégiez les joints discrets dont la teinte se rapproche de celle du carrelage.

Les croisillons servent à espacer les joints de façon régulière. © artursfoto, Fotolia

Poser les carreaux de faïence

Commencez par choisir la colle adaptée à la nature du support, la surface à couvrir et le carrelage à poser. Une colle en poudre est une solution économique pour carreler les grandes surfaces. Un mortier-colle prêt à l'emploi est toutefois plus pratique. Procédez ensuite à la mise en œuvre :

  • délimitez la surface de la crédence à l'aide d'un niveau ;
  • préparez le mortier-colle ;
  • appliquez la colle sur le mur avec des mouvements amples à l'aide d'une spatule crantée ;
  • encollez également l'envers des carreaux ;
  • posez, puis ancrez les carreaux à plat en commençant par le bas en veillant à bien aligner les rangées et les joints ;
  • utilisez des croisillons ou des bouts de carton pour espacer les joints ;
  • retirez les croisillons quand la colle commence à prendre ;
  • éliminez l'excédent de mortier et nettoyez les carreaux avec une éponge humide ;
  • laissez sécher pendant une journée ;
  • étalez le mortier à joints entre les intervalles ;
  • lustrez avec un chiffon sec après 3 h de séchage.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !