Maison

Réglages du programmateur pour économiser l'eau

Dossier - L'arrosage automatique : à la goutte près !
DossierClassé sous :Jardinage , Maison , jardin

L’arrosage automatique libère des contraintes quotidiennes. Il permet aussi de maîtriser sa consommation d’eau en s’adaptant aux besoins des végétaux qui composent le jardin. Ce dossier vous accompagne pas à pas dans l'installation d'un arrosage automatique, du choix de l'implantation au réglage du programmateur.

  
DossiersL'arrosage automatique : à la goutte près !
 

Une fois tout le système d'arrosage installé, il ne reste plus qu'à régler le programmateur afin d'adapter les périodes et le temps d'arrosage. 

Il est impératif de bien régler le système d'arrosage afin d'économiser l'eau. © Deviddo, Fotolia

Les réglages pour économiser l'eau

Branché sur le secteur, le programmateur intègre des transformateurs qui alimentent en 24 V le collecteur d'électrovannes. Le modèle installé propose des heures de départ multiples et plusieurs programmes indépendants adaptables aux besoins des diverses zones à irriguer. Pour éviter les pertes d'eau dues à l'évaporation, il est conseillé d'arroser tôt le matin ou le soir, à la « fraîche ».

L'utilisation d'un pluviomètre peut générer une économie d'eau de 15 à 20 %. Voir les images ci-dessous : le réglage du niveau de pluie peut s'effectuer de 3,2 à 20 mm en actionnant une molette.

Réglez bien votre système de programmation pour ne pas consommer trop d'eau. © Rain Bird

L'appareil a la capacité de communiquer avec trois électrovannes, plus une vanne maîtresse fonctionnant en 24 V. L'ultime opération consiste à ajuster les secteurs d'arrosage et, si nécessaire, la portée des tuyères et turbines. Ces réglages sont indiqués sur la tête des appareils par des lettres ou des symboles. Selon les modèles, ils se font à la main ou à l'aide d'un petit tournevis.