Naturel, confortable, imperméable et surtout insonore, le liège est l'un des revêtements muraux offrant le meilleur rapport qualité/prix. Pour l'installer, il suffit de respecter quelques règles simples.

Le liège est un revêtement mural confortable. © Inacio Pires, Shutterstock
Le liège est un revêtement mural confortable. © Inacio Pires, Shutterstock

Loin des idées reçues, le liège est un revêtement mural de qualité et offrant une ambiance confortable. IsolantIsolant et aujourd'hui proposé dans des stylesstyles variés, il est l'allié idéal d'une atmosphèreatmosphère cocooning. Il convient aussi bien aux pièces sèches qu'aux pièces humides.

Le liège peut se poser dans les salles d'eau. © www.kurk.be
Le liège peut se poser dans les salles d'eau. © www.kurk.be

Pour réussir la pose du liège, suivez les quelques étapes ci-dessous.

Les outils et matériaux nécessaires :

  • un mètre ;
  • un crayon à papier ;
  • une spatule crantée ;
  • de la colle néoprène ;
  • un fil à plombplomb ;
  • un niveau à bulle ;
  • une équerre ;
  • un cutter ;
  • une règle ;
  • un marteau ;
  • une pièce de boisbois ;
  • des dalles de liège.

Première étape : la préparation du support

Avant de poser les dalles de liège, assurez-vous que le support est parfaitement lisse et en bon état. Pour vous guider, séparez votre surface en quatre parties égales. Pour cela, tracez un axe vertical et un axe horizontal, bien centrés sur le murmur, à l'aide du niveau à bulle et du fil à plomb. Vérifiez ensuite votre angle droit avec l'équerre. Si des interrupteurs ou des prises de courant figurent sur votre mur, pensez à les démonter.

Avant de poser le liège, séparez le mur en quatre zones égales. © bricoleurdudimanche.com
Avant de poser le liège, séparez le mur en quatre zones égales. © bricoleurdudimanche.com

Deuxième étape : l'encollage du mur et des dalles

Commencez par étaler la colle à la spatule sur l'une des quatre zones de votre mur. Encollez quatre à cinq dalles, du côté du contre-parement. Laissez sécher le tout entre 15 et 30 minutes. Vérifiez ensuite que la colle est bien sèche : si en passant votre doigt dessus il n'adhère pas, vous pouvez passer à l'étape suivante.

Troisième étape : la pose des dalles

Placez la première dalle au croisement des deux axes puis continuez sur cet axe autant que vous pouvez. Passez ensuite à la ligne du dessous et continuez de même jusqu'à remplir la première zone. Attention à être très vigilant car ce type de colle ne laisse pas le droit à l'erreur. Veillez à ce qu'il n'y ait aucun espacement entre les dalles.

La pose des dalles de liège. © bricoleurdudimanche.com
La pose des dalles de liège. © bricoleurdudimanche.com

Pour les découpes situées en bord de pièce, utilisez directement la technique de traçage par superposition : empilez parfaitement la dalle à découper sur la dernière dalle posée. Plaquez ensuite une autre dalle bien collée contre le mur et alignée avec les deux dalles superposées. Utilisez ensuite le bord de celle qui n'est pas collée au mur comme guide pour découper la dalle du dessous à l'aide d'un cutter. Il suffit ensuite d'installer la dalle coupée à sa place. Procédez de la même façon pour remplir les trois autres zones.

Quatrième étape : les interrupteurs et prises de courant

Reportez les mesures de vos interrupteurs et prises de courant sur les dalles situées à leurs emplacements. Découpez ensuite le liège en suivant vos tracés, remontez les boîtiers puis collez les dalles.

Dernière étape : le marouflage

Pour éliminer les bulles d'airair, terminez en marouflant votre mur, en tapotant dessus au marteau avec un martyr en bois.

Source : Bricoleur du dimanche