La planelle se pose en périphérie d'un plancher. Elle se présente sous forme de bloc et peut être en parpaing, en brique ou en béton cellulaire. © Pictures news, Adobe Stock
Maison

Planelle

DéfinitionClassé sous :matériau , planelle , mur

La planelle est un élément de construction utilisable en parement de mur pour protéger l'extrémité d'un plancher de type hourdis ou pour des dalles pleines. En parpaing, en brique ou en béton cellulaire, la planelle se présente sous forme de bloc creux ou plein, de faible épaisseur (cinq centimètres en général), et se choisit de la même nature que les murs du bâti. 

La planelle est un élément de maçonnerie creux ou plein, en béton (sorte de parpaing étroit), en béton cellulaire ou en brique. © trainman111, Adobe Stock

Quand utiliser une planelle ?

Les planelles sont utilisées comme éléments de coffrage périphériques pour aider au coulage du chaînage et du plancher. Choisir les planelles dans le même matériau que la structure de la maçonnerie permet d'éviter les risques de fissuration des enduits.

Faire un coffrage bois est plus économique, mais la pose de planelles est plus rapide et elles permettent de limiter les ponts thermiques lorsqu'elles sont creuses. Les planelles existent en plusieurs tailles afin de s'adapter aux différentes hauteurs de plancher. En prévoyant des planelles de la même hauteur que le plancher, cette précaution évite des découpes inutiles. Les dimensions les plus courantes sont : L 50 x H 20 x P 5 cm.

La pose d’une planelle

La planelle est posée sur un lit de mortier ou de ciment collé sur le mur sous-jacent. Une fois positionnée, on arase si besoin le mortier en excédent, on vérifie l'aplomb avec un fil à plomb et la bonne horizontalité avec un niveau à bulle ou un laser. Si nécessaire, on ajuste à l'aide un maillet en caoutchouc.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !