Maison

Confort d'été

DéfinitionClassé sous :Maison , développement durable
Confort d'été : chaud dehors, frais dedans. Crédits : ADEME

Le confort d'été (RT2005), définit le fait que la température intérieure conventionnelle atteinte en été doit être inférieure à la température de référence. Le confort d'été est fonction de paramètres sur lesquels il est possible d'agir pour réduire l'incommodité due à une chaleur excessive. Ces paramètres sont liés à la conception et la gestion du bâtiment, et à certains éléments physiologiques. Le confort d'été passe par la maîtrise de ces paramètres sans avoir forcément recours à la climatisation. Les normes d'exigences en termes de confort d'été sont inscrites dans la Réglementation Thermique 2005 (RT 2005) : arrêté du 24 mai 2006.

Apports externes

En été, la chaleur pénètre depuis l'extérieur avec le rayonnement solaire direct, la transmission de chaleur par les parois (murs, fenêtres, toit) et les entrées d'air chaud (défauts d'étanchéité et ventilation).

Apports internes

Pour autant, les apports internes ne doivent pas être négligés : il s'agit du fonctionnement de tous les appareils électriques (éclairage, réfrigérateur, téléviseur...), et de l'énergie de cuisson, qui se convertissent en chaleur dans le bâtiment. La présence d'occupants est également source de chaleur.

Cela vous intéressera aussi