Le cyanoacrylate de méthyle est l’adhésif monocomposant le plus utilisé, avec le cyanoacrylate d’éthyle © Bostik
Maison

Cyanoacrylate

DéfinitionClassé sous :Bricolage , colle , décoration

Le cyanoacrylate est un monomère doté d'un formidable pouvoir adhésif. Il constitue le nom générique d'une famille de colles, qui prennent en moins d'une minute. Ces colles dites « instantanées » sont très populaires en aquariophilie, bricolage et modélisme, en particulier.

Le cyanoacrylate a été découvert de manière fortuite en 1942 par un chimiste  américain, Harry W. Coover. Celui-ci travaillait à la mise au point d'un plastique capable de remplacer la soie d’araignée dans la fabrication des réticules de lunettes de visée de l'U.S. Army. Bien que l'opération échoua, le chercheur put constater que ce nouveau composant collait à tout, y compris aux mains... Genre sparadrap du capitaine Haddock, en pire ! Il le breveta illico sous le nom de cyanoacrylate. En 1958, la compagnie Kodak (qui employait H. Coover) compris l'intérêt de commercialiser le produit. Ainsi naquit la colle universelle « Eastman 910 ». Dans les années 1960, Kodak vendit le brevet à la société Loctite qui entreprit de développer sa propre production : dans un premier temps sous l'appellation de « SuperBond », plus tard de « Super Glue ». Il existe aujourd'hui de nombreuses marques de colles cyanoacrylates, offrant des viscosités différentes adaptées à la texture des matériaux à coller : bois, céramique, métal, plastique, verre, etc.

De méthyle ou d’éthyle, deux formules en usage

Le cyanoacrylate de méthyle est l'adhésif monocomposant le plus utilisé, avec le cyanoacrylate d'éthyle. Sous sa forme liquide, le premier possède une masse moléculaire de 111,1 g et le second de 125 g.

Le cyanoacrylate de méthyle est de structure moléculaire CH2=C(CN)COOCH3 (schéma). Son confère d’éthyle est formulé CH3=C(CN)COOCH3. © M.B. Futura Sciences

Ces acrylates polymérisent rapidement en présence d'une base anionique (alcool, amine, hydroxyde...) servant d'amorceur. Il se produit une réaction en chaîne, dont chaque étape se mélange à la suivante, en formant de longs et solides maillons. C'est ce qui explique le fort pouvoir adhésif et la rapidité de prise des colles. Il faut tout de même patienter quelques heures pour que le collage atteigne se solidité maximale. Le cyanoacrylate résistant à l'eau, on doit employer un solvant organique de type acétone pour le ramollir après polymérisation. D'où les précautions à prendre lors des assemblages.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !