Planète

Déforestation : ces forêts qu'on assassine

Dossier - Grands singes et forêt : même combat pour la planète
DossierClassé sous :zoologie , grands singes , gorille

-

Sauver les grands singes, c’est aussi sauver les forêts dans lesquelles ces primates vivent, et ainsi sauver toute la biodiversité de ces écosystèmes essentiels pour le climat de notre planète, mais aussi protéger les ethnies qui y vivent et leur savoir.

  
DossiersGrands singes et forêt : même combat pour la planète
 

Il y a un siècle, les forêts couvraient 15% des terres émergées, aujourd'hui à cause de la déforestation, moins de 5% subsistent.

La déforestation cause la perte des grands habitats dont les signes ont besoin. © Ibama, Wikimedia commons, CC by 2.0

Chaque année, ce sont plus de 13 millions d'hectares de sylve qui disparaissent de la surface de la planète, rasées, brûlées, assassinées, dont une majeure partie en zone tropicale mais aussi boréales : en cause l'exploitation du caoutchouc ou de la quinine hier, bois, pétrole, soja, crevettes, viande bovine ou huile de palme aujourd'hui.

Partout, c’est le même constat : la déforestation tue les forêts

Les forêts se meurent, rongées par un cancer aux innombrables métastases dont nous, les hommes, portons l'entière responsabilité.

La déforestation tue les forêts

Déforestation et industrialisation : Si l'homme, apparu il y a environ 6 millions d'années a toujours exploité la forêt (on retrouve des traces d'agriculture en forêt datant d'il y a plus de 7000 ans en Papouasie Nouvelle Guinée par exemple ou des traces de forges en pleine forêts du bassin du Congo en 650 av. J.-C.), nous sommes aujourd'hui passés dans une phase d'industrialisation de la déforestation allant de pair avec la mondialisation des échanges commerciaux. En toile de fond : l'opposition entre les pays du Nord, riches financièrement mais chiches en ressources naturelles et les pays du Sud, fortement endettés et pauvres mais abritant une abondante biodiversité et d'importantes ressources naturelles.