Planète

La forêt et les grands singes, une longue histoire

Dossier - Grands singes et forêt : même combat pour la planète
DossierClassé sous :zoologie , grands singes , gorille

-

Sauver les grands singes, c’est aussi sauver les forêts dans lesquelles ces primates vivent, et ainsi sauver toute la biodiversité de ces écosystèmes essentiels pour le climat de notre planète, mais aussi protéger les ethnies qui y vivent et leur savoir.

  
DossiersGrands singes et forêt : même combat pour la planète
 

La forêt, c'est le berceau des grands singes car leurs ancêtres étaient tous arboricoles. Depuis, même si certains sont descendus vivre sur la terre ferme comme les babouins, la plupart des primates ont fait de la forêt, leur lieu de vie.

Singe hurleur. © PublicDomainPictures, Pixabay, DP
La forêt, lieu de vie des grands singes

Avec les arbres, ils entretiennent une relation intime : ces derniers leur apportent nourriture, logis et refuge et les singes leur rendent bien en aidant à la pollinisation et à la dispersion des graines.

Les singes jardiniers de la forêt aident l'arbre et la forêt à se régénérer. En cassant des branches, les primates créent des trouées de lumière qui permettront à des plantes du sous-bois de pousser. Ils participent à la dispersion des graines des arbres dont ils mangent les fruits. Certaines graines d'ailleurs, ne peuvent germer qu'une fois après avoir transité par l'estomac d'un primate !