Expert Planète

Emmanuelle Grundmann

Primatologue

Classé sous :zoologie , primate , singe
Haute comme trois pommes, je voulais déjà être éthologue ou plutôt primatologue. Mes rêves étaient amazoniens, riches en couleurs, en sons, en odeurs. Finalement, mes pas (et études) m’ont menée à Bornéo. Si la découverte des orangs-outans fut magique, je réalisais alors à quel point la déforestation était en train de dévorer leur environnement, la forêt. Partout, à perte de vue, il n’y avait plus que des squelettes d’arbres carbonisés et d’immenses plantations de palmiers à huile. En voyant ce désastre, j’ai compris qu’il fallait informer, ouvrir les yeux du plus grand nombre sur ce crime contre la biodiversité en marche, avant qu’il ne soit trop tard. Protéger la forêt, les forêts, mais aussi les océans, les déserts et tant d’autres écosystèmes, c’est prendre une assurance vie pour notre futur et celui de nos enfants et petits enfants. Merci à Futura-Sciences de permettre cela, à travers ses nombreux articles et dossiers très fouillés.
Emmanuelle Grundmann, Primatologue

Biographie

Primatologue - Travail de terrain lié aux problématiques de réhabilitation et réintroduction de primates, de la déforestation et du trafic d'espèces sauvages.

-- Doctorat en Ethologie et Conservation au Muséum National d'Histoire Naturelle sur la réintroduction et la conservation des orangs-outans à Bornéo, Indonésie\n-- Conférencière sur les thèmes des forêts tropicales, de la déforestation, des primates, de la biodiversité et les enjeux de l'extinction des espèces.
Présidente (bénévole) d'AWELY - des animaux et des hommes (pour résoudre les conflits hommes-animaux et permettre une cohabitation durable à bénéfices réciproques)
-- Notre site www.ruoso-grundmann.com

1 - Bibliographie

-- 2010

Demain seuls au monde ? L'homme sans la biodiversité ! aux Editions Calmann Levy

Cliquez pour lire la quatrième de couverture Achetez le livre

-- 2009

Seul au monde – l’homme sans la biodiversité (Calmann-Levy)

À l'heure où l'homme, émerveillé, prend conscience de la diversité quasi infinie du vivant, il s'aperçoit également, peut-être trop tard, qu'il en est l'ennemi mortel et que sans elle il ne pourra pas survivre. La sixième extinction de masse est en cours, mais cette fois-ci, le principal responsable se nomme Homo sapiens. C'est à un pillage en règle des ressources naturelles que nous assistons aujourd'hui, au profit d'une économie devenue l'unique chef d'orchestre de notre existence. Mais la nature ne l'entend pas de cette oreille : sans les abeilles, qui pollinisera nos fleurs, prémisse indispensable à la production des céréales, des fruits et des légumes ? Sans les poissons et autres crustacées, où des millions d'hommes trouveront-ils les protéines animales indispensables à leur survie ? Au rythme où nous détruisons la biodiversité, en 2100 nous serons seuls au monde. Dès lors, c'est notre propre extinction qui sera programmée.  Et si, comprenant enfin la véritable valeur de la biodiversité, nous pouvions encore inverser le cours des choses ?

-- Il était une fois la forêt… (Fleurus jeunesse) – Avec Cyril Ruoso

Un voyage chez les pygmées Baka, un peuple de chasseurs-cueilleurs au sud-est du Cameroun, pour témoigner d'une culture dont le sort est intimement lié à celui de la forêt, pour comprendre le rôle essentiel de ce à l'échelle de la planète, et pour sensibiliser le public sur la gestion raisonnée des forêts et sur leur sauvegarde. Car « la forêt est mère de la vie. La sauver, c'est nous sauver nous-mêmes. »

-- Agir pour ma planète-La forêt (Milan Jeunesse)

Un voyage au coeur des forêts, à partir de 6 ans, ponctué d'activités et de jeux pour découvrir  leurs caractéristiques, leur rôle crucial dans le développement des sociétés humaines, pour comprendre en quoi elles sont essentielles à l'homme et enfin quelles sont les différentes actions entreprises pour les protéger.

-- 2008

-- L'homme est un singe comme les autres (Hachette Pratique) - Avec Cyril Ruoso et Dominique Fontenat
Prix Philippe Cousteau
Prix du public 30 millions d'amis
Utilisation et fabrication d'outils, rire et sourire, langage, tromperie, morale, conscience de soi, cultures, guerres intercommunautaires, enseignement... depuis que les scientifiques d'intéressent de très près aux grands singes, les barrières érigées entre l'homme et les autres animaux tombent les unes après les autres.Reste-t-il seulement un 'propre' de l'homme ? Cet ouvrage se veut aussi un plaidoyer et un cri d'alarme pour ces 'cousins', cette famille qui petit à petit disparaît avec ses forêts.

-- Le langage des Animaux (Editions Milan Jeunesse)

Livre et CD racontant l'aventure des cris des animaux et la recherche du mystérieux cri du Kakapo.

-- Les espèces en danger (Fleurus)

Livre documentaire jeunesse pour les 8-15 ans sur les espèces menacées à travers le monde, qui sont-elles, quelles sont les menaces pesant sur leur survie et quelles mesures de protection sont mises en place. Un livre accompagné d'un DVD (Documentaire de 52').

-- 2007

-- Ces forêts qu'on assassine (Calmann-Levy) Wälder, die wir töten (Rieman-Verlag)
Situées entre les tropiques du Cancer et du Capricorne, les forêts tropicales couvraient autrefois 12% des surfaces émergées de la planète soit 15,5 millions de km2. Aujourd'hui, seuls 5,3% subsistent.  Cet essai montre l'histoire de ces forets et de leur exploitation passée et actuelle ainsi que toutes les consequences que leur disparition entraîne, mais aussi brosse un tableau des initiatives menées aujourd'hui pour tenter de protéger ce poumon gorgé de chlorophylle, régulateur d'une partie du climat de la planète Terre. Un cri d'alarme et un plaidoyer pour ces espaces encore vierges, abritant plus de 50% de la biodiversité mondiale et de nombreux peoples également menaces aujourd'hui avec l'expansion des cultures de soja, de palmier à huile, l'exploitation minière, forestière...

-- The Great Apes (Evans Mitchell Books) & Grands Singes (Empreinte & Territoires) - avec Cyril Ruoso (Photographe)

Un ouvrage photo & Texte sur les grands singes, qui sont-ils, comment et où vivent-ils et quelles sont aujourd'hui les menaces pesant sur leur survie.

-- Nos cousins les primates (Fleurus)

Livre documentaire jeunesse pour les 8-15 ans sur les primates à travers le monde, les cultures, l'histoire et sur leur situation actuelle, accompagné d'un DVD sur les babouin géladas (film de 52' de Jean-Yves Collet).

-- Rencontres avec la faune sauvage (Hachette)

Participation à l'ouvrage collectif « 36 idées de voyages pour vivre l'aventure » (chapitres gorilles, chimpanzés, orangs-outans, grands pandas et sanctuaire de Gunung Leuser, Sumatra) sous la direction de Pierre Grundmann.

-- 2006

Il était une fois les Lémuriens (un film de Fred Cebron)

Documentaire co-écrit avec Fred Cebron de 52' pour Canal + et produit par Marathon. Un soap opéra façon lémuriens, racontant la vie sociale mouvementée de ces créatures passionnantes du sud malgache.

-- 2002

Être Singe  (Ed. de La Martinière) avec Cyril Ruoso (Photographe)

Miroir de nos propres origines, le singe occupe dans le règne animal une place privilégiée.
Des orangs-outangs de Bornéo aux macaques des villes de Thaïlande, en passant par les sifakas danseurs ou les singes hurleurs, tout ce peuple singe révèle un cousinage émouvant, drôle, parfois troublant... et une grande humanité.
L'occasion de s'interroger sur la proximité homme-singe, sur la diversité des modes de vie des primates ; sur la place donnée au singe et sa symbolique dans les différentes sociétés humaines, et sur un peuple qui, dans sa diversité, se trouve aujourd'hui menacé.

2 - Auteur/Reporter pour la Presse

-- Chroniques

Sexe bestial, dans le magazine Causette : «  Birdy dancing » - « La traite des branchies », « Amazones en fourrure »...
« Singeries d'été » - chroniques hebdomadaires estivales sur la vie des primates (Siné Hebdo)

-- Derniers Reportages :

« L'essentielle légèreté des Baka » (Arbres et Forêts)
« L'île aux montagne : les alpes japonaises » (Alpes magazine)
« Animaux médicaments » (Sciences et vie junior)
« Quel espoir pour les gorilles du Kivu ? » (Géo Ado)
« Kumano : la forêt des esprits » (Arbres et Forêts)
« L'intelligence animale » (Géo Ado)
« 24 heures dans la vie du désert de Vizcaïno » (Dossier Mexique, terre Sauvage)
« Des oiseaux et des Hommes » & « De l'or poids plume » (Dossier Islande, Terre Sauvage)
« Les hirondelles ne font plus le printemps » (La Recherche)
« Quand l'homme répare l'animal» (Géo Ado)
« le petit peuple des abeilles » (Geo Ado)
« Forêts tropicales : plongée en chlorophylle profonde » (Animan)
« Pérou : sur le chemin des nuages » dossier Grandeur Nature Pérou (Terre Sauvage)
« 'Bio' Carburants : petit précis d'une supercherie mondiale » (Webzine Green is beautiful n°4)
«  L'homme et la bête : pour le meilleur et pour le pire » (Dossier pour le Webzine Green is Beautiful n°3)
« Plongée dans les abysses » (Géo Ado)
« Eléphants : attention, ça déménage » (Géo Ado)
« Etre végétarien : mode ou nécessité ?" (Webzine Green is Beautiful)
« Sur les traces du rhinocéros de Sumatra » dossier Grandeur Nature Indonésie (Terre Sauvage)
« Kenya : la face cachée de la nature » (Animan)
Dossier Grandeur Nature Madagascar « Berenty, le paradis des makis » et « canal des Pangalanes : au delà de la belle image » (Terre Sauvage)
« 400 éléphants, ça déménage énormément » (Ca M'Intéresse)
« Les primates font la grimace » (Hors-Série Afrique Terre Sauvage)
« L'apprentissage du casse-noix par les jeunes chimpanzés» (La Recherche)
« Maroc : des lutins sous les cèdres » (Arbres & Forêts)
« L'homme est un singe comme les autres - Entretien avec Frans de Waal » (Science & Vie)
« Trafic de tous poils » (Terre sauvage)
« Panthère des neiges en sursis » (Sciences & Avenir)

3 - Chercheur Scientifique

Auteur d'une Thèse de Doctorat sur la réintroduction des orangs-outans orphelins en forêt tropicale de Bornéo, Indonésie et l'intérêt de ce programme dans la conservation des populations sauvages et de plusieurs articles scientifiques sur le même sujet.

2004-2006

Rattachée au département « Homme, Nature, Société » du Muséum national d'Histoire Naturelle. Travail de recherche/enquête sur la déforestation en milieu tropical, causes, enjeux, conséquences.

1998-2001

Missions en Indonésie pour l'étude de la réintroduction des orangs-outans réhabilités

1995

Suivi des lémuriens en forêt de Kirindi, Madagascar et étude éthologique des Tamarins et ouistitis au zoo de Jersey (UK).

Métier

Ma journée type commence avec un réveil qui sonne ... très tôt, entre 4h30 et 5h du matin lorsque je suis sur le terrain, en reportage. Je pars souvent avec mon conjoint, reporter-photographe et il s'agit de ne pas rater les plus belles lumières. Si je m'extirpe souvent avec difficultés de mon sac de couchage, je ne le regrette jamais. Ce sont partout les plus beaux moments. Quelques rais de soleil et toute la faune s'éveille : colibris, écureuils, abeilles, siamangs, cigales, guillemots...Quel que soit le lieu, quel que soit le pays.

Selon le reportage sur lequel je travaille, soit je suis et observe durant toute la journée une troupe de singes, une colonie d'oiseaux ou bien je pars interviewer des scientifiques, des gardes d'un parc national, ou des membres d'une patrouille anti-braconnage. Chaque jour, chaque reportage est différent. Mais toujours, j'ai avec moi un petit carnet dans lequel je note absolument tout, mes impressions, mes observations, mes interviews... C'est ma mémoire.

C'est probablement dans les rencontres que se trouve la plus belle récompense de ce travail. Multiples, elles se succèdent mais ne se ressemblent jamais. A chaque fois, c'est une nouvelle découverte, de nouveaux liens qui se tissent. Avec les hommes, comme avec les animaux. 

Si je passe la majeure partie de mon temps à travailler sur des reportages, je m'implique également bénévolement au niveau associatif et j'essaye d'aider autant que possible des petites associations et des amis qui luttent pour préserver un petit coin de forêt, un petit paradis de biodiversité.

Il est très difficile de raconter le quotidien d'un reportage. Nous passons souvent un à deux mois au même endroit, pour nous imprégner le plus possible des lieux, des gens. Dans le monde actuel, c'est un véritable luxe de pouvoir prendre le temps.

Nos journée durent alors 12 parfois 13 ou 14 heures si nous partons observer également la faune nocturne et elles sont bien remplies. Si bien remplies que souvent, nous n'avons le temps de prendre que deux repas par jour, un petit déjeuner rapide au lever puis avant de nous coucher. Le soir, en nous couchant sous notre moustiquaire au milieu de la forêt ou du désert, nous pensons déjà aux belles surprises qui vont nous attendre le lendemain.

Lorsque je suis en France, je travaille chez moi, à la campagne et là, le réveil n'a pas l'audace de sonner si tôt. Après m'être gorgée de sensations, d'odeurs d'images, de rencontres et de beaux moments (ou de moins beaux lorsque je travaille sur la déforestation ou l'érosion de la biodiversité), il me faut jouer avec les mots, avec les phrases pour en faire une histoire et partager ce que j'ai vu, ce que j'ai entendu avec de futurs lecteurs.

Il n'y a rien de pire qu'une page blanche... alors, pour éviter l'angoisse de la première phrase, je me replonge dans mon carnet-mémoire, j'essaye de lire tout ce que je trouve sur le sujet sur lequel je travaille, je fouille, je prend des notes, je liste des questions, je cherche des réponses et puis, à un moment, voilà... je l'attrape cette première phrase qui ne voulait pas se laisser piéger et apprivoiser !

Une fois écrits, ces reportages vont intégrer un magazine ou bien un livre. Mais l'histoire ne se finit souvent pas là ; je participe régulièrement à des conférences pour continuer à parler de ce qui me tient à cœur et informer le public sur la richesse de la biodiversité et les dangers de son érosion, de l'extinction des espèces et de la destruction des milieux naturels. C'est mon petit et très modeste caillou apporté au vaste édifice de la protection de la nature.

Demain, le réveil sonnera de nouveau et devant mon ordinateur ou en pleine forêt tropicale, je repartirai pour une nouvelle journée chargée de découvertes.