Tech

BIOS : protéger le démarrage du PC avec un mot de passe

Question/RéponseClassé sous :Sécurité , boot pc , protection
Certains ordinateurs proposent plusieurs mots de passe, notamment attribuables à un disque dur. Le plus simple est toujours de définir un « mot de passe superviseur », plus général, dans le BIOS de votre ordinateur. © Guénaël Pépin

Protéger un ordinateur, ses logiciels et ses documents passe avant tout par sa protection contre les atteintes physiques. Avant d'envisager les menaces venant d'Internet, il faut se prémunir de celles provenant de votre entourage. Un bon moyen d'empêcher l'accès à un ordinateur est de bloquer son démarrage par la création d'un mot de passe lié au BIOS, prévenant de toute modification. Ce mot de passe est demandé avant le démarrage complet de l'ordinateur et le lancement du système d'exploitation.

Pour définir ce mot de passe, il faut redémarrer votre ordinateur et accéder à l'espace de configuration de votre BIOS, l'outil chargé de démarrer l'ordinateur, passant ensuite le relai au système d'exploitation. Au redémarrage, appuyez sur la touche d'accès à la configuration (habituellement F2) et attendez que le menu se charge. Chaque menu de démarrage est différent, ce qui suit sont les indications les plus « standards ».

Configurer BIOS sur votre PC

La navigation au sein du menu BIOS se fait intégralement au clavier. Passez à la section « Security » (ou à défaut « Boot ») puis descendez jusqu'à « Set supervisor password » ou « Set boot password ». Là, vous devrez entrer deux fois le mot de passe que vous souhaitez. La casse (les majuscules et minuscules) n'est pas obligatoirement prise en compte et la longueur, même si le champ les accepte toutes, peut être limitée à quelques caractères.

Une fois le mot de passe validé, rendez-vous dans la dernière section du menu et validez « Exit saving changes » ou appuyez sur F10 pour un accès rapide à la fonction. L'ordinateur redémarrera. Pour supprimer ce mot de passe, retournez dans le menu BIOS, validez les champs mot de passe sans les remplir, puis enregistrez les changements.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi