Guide d'achat

Découvrez la différence entre mini SIM, micro SIM et nano SIM

Tous les smartphones de même modèle et de même marque sont tous identiques à la sortie d’usine. Pour le personnaliser, son propriétaire doit y insérer une carte SIM. Une minuscule puce électronique avec mémoire interne qui stocke un certain nombre d’informations (noms, contacts téléphoniques, SMS, etc.). Partant d’un format unique au début, la carte SIM existe aujourd’hui en différentes tailles : mini SIM, micro SIM, nano SIM et même e-SIM. Comment les différencier ? C’est à cette question que nous allons répondre dans ce guide. Vous allez découvrir les caractéristiques associées à chacune de ces cartes SIM.

Les smartphones augmentent en taille chaque année. En revanche, les cartes SIM qui les équipent tendent à se miniaturiser. En effet, l’époque où nous utilisions la carte SIM traditionnelle ou même la mini SIM est révolue. Avec la nouvelle génération de téléphones portables, on privilégie les formats plus petits : la micro SIM, la nano SIM ou encore l’e-SIM. Quelle est la différence entre toutes ces puces ? Il y a évidemment la taille. Mais pas que !
Dans ce guide, nous allons expliquer les éléments de différenciation de chaque type de carte SIM. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, prenons d’abord le temps de la définir.

Une carte SIM, c’est quoi ?

Nous en utilisons tous une (voire deux) sur notre téléphone portable. Mais peu d’entre nous savent ce que c’est exactement. 

Pour commencer, SIM est un acronyme anglais de Subscriber Identity Module. En Français, on peut le traduire simplement par module d'identité d'abonné. Ce sont les opérateurs téléphoniques qui nous les fournissent. La carte SIM permet en effet d’identifier chaque abonné sur le réseau mobile. C’est grâce à elle qu’on peut émettre/recevoir des appels, envoyer des SMS/MMS et se connecter sur internet.

La carte SIM permet également le stockage de certaines informations utiles à son propriétaire. Entre autres, on peut y enregistrer les numéros de téléphone de ses contacts avec leurs noms, les SMS envoyés et reçus…

Enfin, on obtient une carte SIM après avoir souscrit à un forfait mobile auprès d’un opérateur. Dès réception de la puce, l’abonné doit la paramétrer pour accéder à tous les services proposés.

Quels sont les différents types de carte SIM ?

Il existe officiellement 5 types de carte SIM aujourd’hui. La taille reste la différence la plus évidente. Mais il y a aussi certains détails techniques peu connus.

La carte SIM

C’est la carte SIM traditionnelle. Le premier format qui a été fourni aux clients par les opérateurs téléphoniques. Elle a la taille d’une carte de crédit telle qu’on a l’habitude de voir. Rien que pour cela, il est devenu impossible de l’introduire dans un téléphone portable. Ainsi, ce format a été abandonné depuis des années. C’est la mini SIM qui l’a succédé.

Ci-suivent les caractéristiques techniques d’une carte SIM :

  • Format : 1FF

  • Dimensions : 85,60 x 53,98 x 0,76 mm

  • Norme de référence : ISO/CEI 7810:2003, ID-1

La mini SIM

Bien que désormais peu nombreuse, la mini SIM reste d’actualité. C’est d’ailleurs la carte de taille standard. Elle est quatre fois plus petite que la carte SIM décrite précédemment. De nombreux téléphones en sont encore équipés de nos jours. Cependant, pour la plupart, les nouveaux modèles de smartphone n’acceptent plus ce format. La micro SIM est venue remplacer la mini SIM.

Voici les caractéristiques de la mini SIM :

  • Format : 2FF

  • Dimensions : 25 x 15 x 0,76 mm

  • Norme de référence : ISO/CEI 7810:2003, ID-000

La micro SIM

Ce sont les smartphones tactiles qui ont popularisé la micro SIM. Le but étant de gagner davantage d’espace à l’intérieur de l’appareil, les ingénieurs ont préféré réduire la taille de la carte SIM. 

Ainsi, la micro SIM est devenue encore plus petite que la mini SIM. De format 3FF, elle mesure 15 mm de longueur, 12 mm de largeur et 0,76 mm d’épaisseur. Sa norme de référence est ETSI TS 102 221.

Notons que c’est l’opérateur mobile japonais NTT DoCoMo qui a créé la micro SIM.

La nano SIM

La course à la miniaturisation des composants des smartphones s’est poursuivie avec la création de la nano SIM. Une toute petite carte SIM formée presque entièrement par la puce électronique qui la compose. Non seulement sa longueur (12,30 mm) et sa largeur (8,80 mm) ont été réduites. Mais l’épaisseur a aussi connu une légère diminution (0,67 mm). 

Aujourd’hui, la majorité des nouveaux smartphones sur le marché sont conçus pour recevoir une nano SIM. Et bien entendu, les opérateurs téléphoniques sont obligés de répondre présents.

Voici les autres caractéristiques techniques de la nano SIM :

  • Format : 4FF

  • Norme de référence : ETSI TS 102 221

L’e-SIM

Contrairement aux autres cartes SIM décrites jusqu’ici, l’e-SIM n’est pas fournie par l’opérateur mobile. Elle provient du fabricant du smartphone qui l’a embarqué directement dans l’appareil. Il est impossible pour l’utilisateur de la retirer. 

Pour l’instant, cette technologie est encore rare. Seul Apple la propose sur certains de ses iPhone. Mais il n’est pas impossible que d’autres acteurs comme Samsung le rejoignent d’ici peu. Quoi qu’il en soit, l’initiative ne plait pas vraiment aux opérateurs mobiles.

Voici les caractéristiques de l’e-SIM :

  • Format : 5FF

  • Dimensions : 6 x 5 x 1 mm

  • Norme de référence : JEDEC Design Guide 4.8, SON-8

Comment adapter une carte SIM non compatible à un smartphone ?

C’est un problème fréquent qui peut arriver à tout le monde. On achète un nouveau smartphone et se rend compte après que sa carte SIM n’en est pas compatible. Que faire dans ce cas ?

Il y a plusieurs solutions. Mais tout dépend de la situation !

La carte SIM est trop grande

Ce peut être le cas lorsque vous avez une mini SIM ou micro SIM alors que votre nouveau téléphone n’est compatible qu’avec une nano SIM. Dans ce cas-ci, vous avez deux solutions au choix :

  • Joindre votre opérateur mobile et faire la demande d’une carte SIM de taille compatible ;

  • Découper la carte avec un outil spécial ou, à défaut, un ciseau.

Bon à savoir

la demande d’une nouvelle carte SIM peut être gratuite ou payante en fonction de l’opérateur chez qui vous êtes abonné. Le délai de réception de la nouvelle carte varie en général de 3 à 5 jours.

La carte est trop petite

Cela peut arriver lorsque vous passez d’un iPhone (avec nano SIM) à un smartphone Android (avec micro SIM par exemple). Face à ce problème, vous avez disposez également de deux options :

  • Contacter votre opérateur pour demander une nouvelle carte SIM de taille compatible ;

  • Utiliser un adaptateur de carte SIM : nano SIM vers micro SIM ou micro SIM vers mini SIM.

Bon à savoir

il est possible de recevoir directement de la part de l’opérateur téléphonique une carte SIM triple découpe. Autrement dit, la carte est à la fois utilisable au format mini, micro et nano. Il faut juste la déclipser pour obtenir le format souhaité.

Toutes les offres de forfaits mobile ont été sélectionnées et validées par Clic2Shop, partenaire de Futura.