Cette hypercar électrique à ventilateurs a battu un record au festival de Goodwood

Classé sous :voiture électrique , McMurtry Spéirling , festival de vitesse de Goodwood
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Voiture électrique versus voiture thermique : le point en 5 idées reçues  À partir de 2035, la vente de véhicules diesel ou essence sera interdite dans l’Union européenne. Autonomie, coût, écologie... Les voitures électriques sont-elles vraiment compétitives ? 

Le festival de vitesse de Goodwood qui s'est tenu le weekend dernier dans le Sussex au Royaume-Uni, a vu tomber un record vieux de 23 ans. Lors de la célèbre course de côte de cet événement prisé des passionnés de sports mécaniques, la McMurtry Spéirling, une hypercar électrique aux allures de Batmobile, a pulvérisé le temps de 41,6 secondes établi en 1999 par le pilote allemand Nick Heidfeld au volant de la Formule 1 McLaren MP4-13. Pilotée par Max Chilton, la McMurtry Spéirling a avalé le tracé en 39,08 secondes.

Cette hypercar électrique a été présentée lors de l'édition 2021 du festival de vitesse de Goodwood. Il s'agit d'une monoplace très compacte (3,5 m de long pour 1,7 m de large) qui annonce moins de 1.000 kg sur la balance et une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 1,5 seconde.

La startup britannique McMurtry Automotive ne communique pas énormément sur les détails techniques de son bolide hormis la présence de deux ventilateurs électriques qui aspirent l'air sous la voiture pour générer un appui équivalent à 2.000 kg à l'arrêt et 2.250 kg à 240 km/h. Sur son site, le constructeur évoque une version homologuée pour la route qui offrirait jusqu'à 480 km d'autonomie mais ne donne ni tarif ni date de disponibilité.

Spéirling signifie orage en irlandais. © McMurtry Automotive