Le marché de la vente de voitures électriques d'occasion commence à émerger. © Herr Loeffler, Adobe Stock
Tech

Quelle voiture électrique choisir ?

Question/RéponseClassé sous :voiture électrique , mobilité du futur , transport

C'est un phénomène dont on parle de plus en plus depuis maintenant quelques années : la voiture électrique. D'ailleurs, les différentes aides de l'État soutiennent grandement la démocratisation de cette motorisation, et c'est une bonne chose, il s'agit de l'avenir de l'automobile.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Voiture électrique versus voiture thermique : le point en 5 idées reçues  À partir de 2035, la vente de véhicules diesel ou essence sera interdite dans l’Union européenne. Autonomie, coût, écologie... Les voitures électriques sont-elles vraiment compétitives ? 

Partant de ce constat, on peut donc se demander concrètement quel modèle de voitures électriques choisir. En effet, entre les nouvelles marques (comme Tesla) et celles plus traditionnelles, ainsi que les critères différents d'une voiture thermique, il peut être difficile de s'y retrouver. Enfin, la bonne nouvelle, c'est que le marché de l'occasion commence à émerger. En effet, on trouve un large choix de voitures électriques sur autosphere.fr, et ce n'est pas près de s'arrêter !

Les aides pour acheter sa voiture électrique

Le bonus écologique

Comme nous vous le disions plus haut, l'État aide grandement à l'investissement d'une voiture électrique. Pour en profiter, c'est assez simple : le bonus écologique se fait directement lors de votre achat. Néanmoins, ce bonus pour une voiture électrique ne sera pas le même pour toutes les voitures. Jusqu'au 30 juin 2022, les aides sont les suivantes :

  • 6.000 € pour un véhicule de moins de 45.000 € ;
  • 2.000 € pour un véhicule entre 45.000 et 60.000 € ;
  • 0 € pour un véhicule au-dessus des 60.000 € (l'aide est réservée aux voitures à hydrogène).

En voyant les critères d'attribution de cette aide, on comprend aisément qu'il vaut mieux investir dans une voiture à moins de 45.000 €. D'ailleurs, les constructeurs l'ont bien compris, il y a de plus en plus de modèles sous ce tarif, et ce, même chez Tesla.

 Bonus écologique, prime à la conversion… Il est temps de s'intéresser aux voitures électriques dont le marché s'ouvre aux véhicules d'occasion. © Andrii, Adobe Stock

La prime à la conversion

Si vous êtes déjà le propriétaire d'un véhicule thermique, vous pourriez bien être éligible à une autre aide : la prime à la conversion. Contrairement au bonus écologique, il est un peu plus complexe de connaître le montant précis de l'aide. Ainsi, il existe un nouveau barème depuis janvier 2022 (qui sera amené à évoluer régulièrement) et soumis à plusieurs conditions. La première d'entre elles, c'est de mettre au rebut un véhicule diesel immatriculé avant le 1er janvier 2011 ou un essence avant le 1er janvier 2006.

Néanmoins, ce n'est pas tout, une condition liée aux revenus fiscaux est également appliquée : il faut que ce le RFR (revenu fiscal de référence) soit inférieur ou égal à 13.489 € par part. Si vous respectez donc ces deux conditions, vous bénéficiez d'une aide supplémentaire de 1.500 €. Enfin, il existe une dernière condition qui peut vous permettre de doubler cette prime : avoir un RFR/part inférieure ou égale à 6.300 €, un trajet domicile-travail supérieur à 30 km ou un kilométrage annuel supérieur à 12.000 km. Si vous respectez l'une de ces conditions, vous toucherez une prime à la conversion de 3.000 €.

Vous l'aurez compris, selon votre situation, vous pourriez toucher 9.000 € d'aides pour acheter votre nouvelle voiture électrique ! Voilà qui pourrait vous motiver grandement à passer le cap.

Les critères de votre future voiture électrique

L'un des critères les plus importants pour l'achat d'une voiture électrique, c'est forcément le prix. En effet, ce genre de voiture coûte plus cher qu'une voiture thermique, et c'est une chose à considérer. Cependant, comme nous venons de le voir, les aides ne manquent pas, et acheter une voiture électrique revient souvent moins cher que l'on ne le pense.

Ainsi, le premier (vrai) critère, et le plus important, est donc celui de l'autonomie. C'est une question que l'on ne se pose pas lorsque l'on achète une voiture standard : il est possible de faire facilement 500 km par plein (voire plus) et le passage à la station service ne dure que quelques minutes. Avec une voiture électrique, c'est différent. On peut, bien entendu, tabler sur une autonomie de 400 ou 500 km en conditions réelles, mais cela ne concerne que de rares modèles, on tourne généralement autour des 300 km. Par exemple, la Dacia Spring ne dispose que de 230 km en cycle mixte (305 en ville) d'autonomie : il faudra ainsi bien préparer son trajet pour partir en vacances !

En seconde place donc, le prix du véhicule. C'est à vous de voir vers quelle gamme vous souhaitez vous tourner, cependant il est bon de savoir que, désormais, on trouve tous les prix pour la voiture électrique : elle n'est plus réservée à celles et ceux qui peuvent investir plusieurs dizaines de milliers d'euros dans un véhicule.

Nous pouvons ensuite ajouter le troisième critère à notre liste : le type de recharge. En effet, si votre voiture doit mettre plusieurs heures à se recharger, cela ne sera pas des plus pratique au quotidien. De plus en plus de constructeurs se tournent vers des recharges ultrarapides : pensez absolument à vérifier cela lors de votre achat quitte à installer une wallbox chez vous. Enfin, et ce sera notre dernier critère, il faudra penser à l'utilisation de votre véhicule : si vous faites beaucoup de trajet en ville, le modèle à choisir sera différent d'une routière. Bref, à vous de faire le point et de mettre en place ces critères avant de vous lancer.

L'État veut multiplier les bornes de recharge sur l'ensemble du réseau autoroutier d'ici 2023. © Pictures news, Adobe Stock

Quelle voiture électrique pour une citadine ?

La ville est certainement le terrain de jeu idéal pour une voiture électrique : avec un moteur vif et nerveux, il est facile de se faufiler dans la circulation citadine. Secteur longtemps dominé par la Renault Zoé, une concurrente à un prix très agressif chamboule tout : la Dacia Spring. Cette dernière peut se vanter d'être la voiture électrique la moins chère du marché : disponible dès 12.695 €, elle est accessible au grand public. La Spring ressemble grandement à la Sandero, le modèle qui a fait la réussite de Dacia, ce qui explique probablement le succès que cette voiture électrique a et va continuer d'avoir.

Avec la Dacia Spring, vous pouvez parcourir 230 km en ville dans des conditions idéales. Si vous souhaitez partir en vacances, il est conseillé d'investir dans un chargeur spécial appelé Combo DC 30 kW (qui permet de charger 80 % de la voiture en moins d'une heure). Néanmoins, cette voiture n'est pas conçue pour la route. Si vous recherchez une citadine, c'est clairement le modèle le plus rentable du moment, surtout avec ses équipements plus qu'intéressants pour le prix.

D'autres modèles pourraient également être sélectionnés comme la Renault Zoé, la Fiat 500 ou même la nouvelle Renault E-Tech. Cependant, nous sommes loin de la bonne affaire qu'est la Spring : les tarifs sont plutôt un peu en dessous des 20.000 €, avec des autonomies dépassant les 300 km. Cependant, avez-vous vraiment besoin d'une telle autonomie pour une citadine ?

Quelle voiture électrique pour une polyvalente ?

Si l'on parle de véhicule polyvalent, il faut plutôt l'imaginer comme une voiture du style Clio : un peu plus grande qu'une (vraie) citadine et plus petite qu'une familiale. Notre choix se porte sur la Peugeot e-208 avec son autonomie WLTP annoncée à 362 km et avec une puissance allant jusqu'à 136 ch (selon le mode sélectionné, comptez 109 ch en mode normal), elle fait figure de voiture complète pour celles et ceux qui allient ville et route au quotidien. Si vous devez partir en vacances, aucune crainte, il est possible de recharger 80 % de la batterie en seulement 30 minutes ! De quoi faire la traditionnelle pause des 2 heures en laissant la voiture se recharger.

Bref, ce modèle est très proche de la 208 thermique (sauf pour l'autonomie bien entendu) : il se paie même le luxe d'avoir le même volume de coffre ! De ce fait, que ce soit au niveau des performances, du confort ou même du prix, la Peugeot e-208 est certainement la meilleure voiture polyvalente du moment. Nous aurions pu ajouter des voitures comme la Corsa-e, un peu moins chère, ou la DS3 Crossback E-Tense qui propose un confort supérieur. Cependant, l'e-208 propose le meilleur rapport qualité prix du moment.

Une voiture familiale électrique, c'est désormais possible

Enfin, dernier type de voiture phare du moment : la familiale. Nous ne parlerons pas de Tesla, il s'agit de la voiture électrique ultime. Néanmoins, ses tarifs sont un peu trop élevés pour la majorité des acheteurs. Si vous avez les moyens, investir dans la Tesla Model Y (ou X) est assurément une bonne idée : il s'agit du meilleur SUV électrique existant.

Acheter une voiture électrique de nos jours s'avère bien plus aisé que par le passé

Pour cette catégorie de voiture, notre choix va se poser sur un modèle que peu connaissent encore : l'Aiways U5. Si cette marque vous est inconnue, c'est normal, celle-ci arrive peu à peu en France avec des voitures uniquement électriques. Bref, le constructeur chinois propose ce modèle dès 33.300 €, bonus écologique déduit.

Véritable SUV familial, l'U5 propose un bon niveau de finitions (régulateur de vitesse adaptatif, clef main libre, caméra 360°), le tout avec une garantie de 5 ans ou 150.000 km. C'est dire à quel point le constructeur est certain de la fiabilité de son modèle. Côté autonomie, nous sommes autour des 400 km annoncés. Néanmoins, le seul bémol que nous pourrions regretter, c'est l'absence de concessions : pour l'entretien des voitures, il faudra passer par Feu Vert, partenaire du constructeur.

Quoi qu'il en soit, acheter une voiture électrique de nos jours s'avère bien plus aisé que par le passé. Avec une grande diversité des modèles ainsi que des tarifs désormais de plus en plus accessibles, le choix de se tourner vers un modèle électrique se pose rapidement lors de l'achat d'une nouvelle voiture. Le seul souci réel de nos jours est peut-être encore l'autonomie. Cependant, cette dernière fait de plus en plus de progrès, et les bornes de recharge se multiplient en France et dans le monde. Avec les aides, c'est probablement le meilleur moment pour investir dans une voiture électrique.

Article réalisé en partenariat avec les équipes d'autosphere.fr

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !