Le vélo à assistance électrique iWeech. © iWeech

Tech

iWeech, le vélo électrique dopé à l'IA qui vous dit quand pédaler

ActualitéClassé sous :voiture électrique , Vélo à assistance électrique , vélo connecté

Développé par la start-up marseillaise iWeech, ce vélo urbain électrique utilise une IA qui va calculer le niveau d'assistance et l'énergie nécessaires pour arriver à destination sans manquer de batterie.

En vélo électrique, savoir gérer l'autonomie de la batterie nécessite pas mal de pratique pour ne pas se retrouver à devoir pédaler à la seule force de ses muscles sur un engin qui dépasse souvent les 20 kg. Il faut trouver le bon compromis dans le réglage de l'assistance électrique qui assurera un trajet le moins pénible possible sans vider la batterie avant d'arriver à bon port. C'est précisément à cette problématique que s'est attaquée l'entreprise iWeech.

Cette jeune pousse basée à Marseille a conçu un vélo urbain électrique « intelligent » qui est censé décharger le cycliste de la gestion de l'autonomie. Baptisé iWeech, le vélo en question est décrit comme « 100 % automatique », c'est-à-dire qu'il est capable de gérer le niveau d'assistance au pédalage en fonction de la longueur du trajet. Pour ce faire, iWeech a développé une intelligence artificielle embarquée qui identifie les parcours fréquents et ajuste le niveau d'assistance en fonction de l'état de la batterie. On peut également indiquer un itinéraire via l'application mobile et l'algorithme calculera alors l'énergie requise pour arriver à son but sans tomber en panne.

Outre la distance à parcourir, l'assistant prend en compte la topographie, la météo, l'état du vélo (pression des pneus, niveau de la batterie). Lorsque le niveau de batterie n'est pas suffisant pour arriver à destination, iWeech n'active l'assistance électrique que pour les portions demandant le plus d'effort, à savoir les montées. Le reste du temps, l'assistance est coupée et le vélo devient uniquement musculaire.

L’iWeech est doté d’un cadre en aluminium et d’une transmission par courroie. © iWeech

Jusqu’à 160 km d’autonomie

Contrairement aux vélos électriques classiques, il n'y a pas de commande au guidon pour régler la puissance de l'assistance au pédalage. Juste un seul bouton lumineux qui sert à activer l'assistant intelligent, indiquer une batterie faible ou un problème technique. Le vélo est équipé d'un moteur 250 W qui délivre 90 Nm de couple, d'une batterie 500 Wh qui assure une autonomie maximale de 160 km.

Il pèse 18 kg, ce qui est plutôt très raisonnable pour un vélo à assistance électrique. iWeech a aussi pensé à quelques détails pratiques, avec une potence rotative qui permet de placer le guidon en position parallèle au cadre et des pédales rétractables pour faciliter le rangement ou le transport. Le vélo est équipé d'une alarme intégrée avec détection de mouvements qui déclenche une sirène, envoie une alerte SMS sur le smartphone, bloque le moteur et la batterie du vélo, et active le suivi GPS.

Lancé début 2017, le projet fait actuellement l'objet d'une campagne de financement participatif sur KickStarter lancée le 6 mars. Et l'objectif initial de 15.000 euros a été largement dépassé puisque iWeech a déjà récolté 69.601 euros à l'heure où nous écrivons ces lignes. Le vélo iWeech est actuellement proposé à 2.250 euros, soit plus de 35 % de remise par rapport à son prix public de 3.500 euros. Et une fois n'est pas coutume avec les projets KickStarter, les clients qui auront commandé leur iWeech avant la fin de la campagne le 5 avril, seront livrés dès le mois prochain.

  • La gestion de l'autonomie des vélos à assistance électrique n'est pas toujours évidente.
  • iWeech est une start-up française basée à Marseille qui propose un VAE doté d'une IA embarquée.
  • Le niveau d'assistance est ajusté en fonction de la longueur de l'itinéraire pour éviter d'être à court de batterie. 
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi