Le concept de voiture enjambeuse. © Hyundai

Tech

Hyundai dévoile en vidéo sa voiture qui grimpe et marche sur 4 pattes

ActualitéClassé sous :voiture électrique , Hyundai , voiture enjambeuse hyundai

Après avoir créé du bruit autour de son étrange concept de voiture enjambeuse, Hyundai a profité du Consumer Electronics Show pour livrer plus de détails sur son fonctionnement et les cas d'usage.

Si vous n'êtes pas tenté ou convaincu par des déplacements en taxi volant, peut-être vous laisserez-vous séduire par la voiture vraiment tout terrain que nous vante Huyndai. Le constructeur automobile est venu au Consumer Electronics Show avec une maquette de son curieux engin nommé Elevate à propos duquel il a fourni de plus amples détails. Comme nous l'indiquions initialement, l'Elevate est une voiture électrique dont les roues sont montées sur des « jambes » articulées dotées de cinq degrés de liberté.

D'après Huyndai, elle peut circuler sur autoroute à la vitesse autorisée, comme une voiture classique. Mais elle peut, en outre, grimper par-dessus un mur de 1,5 mètre de haut, enjamber un espace de 1,5 mètre, et avoir une largeur de voie pouvant atteindre 4,5 mètres, le tout en gardant la cabine passager parfaitement à niveau. En « mode jambes », les articulations de l'Elevate lui permettent de marcher à la manière d'un reptile ou d'un mammifère, selon le type d'obstacle à franchir.

Le concept Hyundai Elevate en action. Nous sommes impatients de découvrir un prototype fonctionnel ! © Hyundai

Elevate n’est encore qu’une maquette

La propulsion électrique étant intégrée aux moyeux de roue, il n'y a pas de connexion complexe entre le train roulant et la caisse. D'ailleurs, la cabine est un module indépendant interchangeable qui vient se greffer sur la partie mobile. De la sorte, l’Elevate pourra être décliné en différentes configurations, selon les besoins. Principalement conçue pour les missions de sauvetage et d'assistance, la voiture pourrait également être utilisée pour faciliter les déplacements de personnes à mobilité réduite.

« Imaginez une voiture coincée dans un fossé de neige à seulement 3 mètres de l'autoroute, capable de marcher ou de grimper sur le terrain dangereux, et de retourner sur la route pour sauver ses passagers blessés », se prend à rêver Hyundai. Le concept est effectivement impressionnant, sur le papier. Mais on attendra évidemment de voir un prototype en action avant de s'emballer.

Pour en savoir plus

CES 2019 : Hyundai va dévoiler une voiture qui marche sur quatre pattes

Article de Marc Zaffagni, du 04/01/2019

Hyundai compte profiter du salon CES pour présenter un étonnant concept de voiture dotée de jambes, capable de marcher et grimper pour franchir les obstacles sur lesquels elle ne peut rouler.

Voilà une nouveauté qui promet d'être l'une des attractions du prochain Consumer Electronics Show. Hyundai compte profiter du salon qui se tiendra la semaine prochaine à Las Vegas (États-Unis) pour présenter une voiture munie de « jambes » rétractables. « Ce véhicule combine la puissance de la robotique et la technologie des véhicules électriques pour emmener les gens là où aucun véhicule n'est jamais allé auparavant », vante le communiqué du constructeur.

Baptisé Elevate, le concept reste pour le moment bien mystérieux, hormis la photo publiée par Hyundai qui révèle un design qui n'est pas sans rappeler celui d'un enjambeur, tracteur agricole utilisé pour circuler dans les vignes.

Hyundai introduit la biométrie dans son SUV Santa Fe

Grâce à ses roues montées sur des « jambes » articulées, cet engin pourrait se jouer des obstacles sur lesquels il ne pourrait rouler en marchant dessus. L'illustration le montre progressant dans des décombres dans ce qui s'apparente à une mission de sauvetage. Reste à découvrir si Hyundai présentera une version totalement fonctionnelle à taille réelle ou un modèle réduit.

Le constructeur sud-coréen viendra aussi au CES avec une autre nouveauté bien plus concrète. Il s'agit d'un dispositif biométrique par lecture des empreintes digitales intégré dans son SUV Santa Fe. Le système est intégré aux poignées des portières et au bouton de démarrage du moteur. Outre l'ouverture et le démarrage, l'identification du conducteur permettra également d'activer des réglages personnalisés pour la position du siège, des rétroviseurs et certaines fonctions connectées. Hyundai assure que son lecteur est capable de détecter divers niveaux d'électricité sur l'extrémité du doigt, de sorte que le système ne pourrait être leurré par de fausses empreintes digitales. Une assertion que les hackers ne manqueront certainement pas de mettre à l'épreuve...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi