Durant plus d’une décennie, les BlackBerry furent les champions des smartphones avec leur clavier complet, leur système de push mail et leur système ultrasécurisé .© ArtificialOG, Pixabay
Tech

Les smartphones BlackBerry OS ne fonctionneront plus à partir du 4 janvier 2022

ActualitéClassé sous :téléphonie mobile , smartphone , Blackberry

Le début de l'année 2022 marquera la fin de l'histoire de BlackBerry dans l'univers des smartphones. La marque a annoncé que les anciens modèles animés par l'OS maison ne fonctionneront plus, ou de façon très limitée, à partir du 4 janvier 2022.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : comment fonctionne un réseau de téléphonie mobile ?  Chaque jour des milliers d’appels sont passés en France depuis un téléphone portable. Permettant de rester en contact facilement et presque partout, le smartphone fonctionne cependant avec un réseau de téléphonie mobile complexe. L’université de Lille 1 et Unisciel nous expliquent ses secrets en vidéo dans cet épisode de Kézako. 

Avant l'arrivée des iPhone en 2007, les vrais premiers smartphones vedettes étaient les BlackBerry avec leur clavier physique complet, leur système de messagerie sécurisé et la réception des mails par « push ». Et puis, à partir de 2010, malgré de nombreux efforts, ce fut la dégringolade. En 2015, faute d'une bibliothèque d'applications concurrentielle, la marque allait délaisser son propre système d'exploitation à la faveur d'Android.

Enfin, en septembre 2016, BlackBerry annonçait la fin de la commercialisation de ses mobiles. Mais la marque avait ses adeptes car surtout ses smartphones, réputés pour leur robustesse, ont effectivement la peau dure. Même s'ils sont depuis longtemps dépourvus des applications les plus courantes, ils permettent toujours de se servir des options de téléphonie et de surfer sur le Web.

Toutefois, à compter du 4 janvier prochain, il va falloir se faire une raison. BlackBerry a annoncé qu'il ne prendrait plus en charge les services associés à BlackBerry OS jusqu'à la version 7.1, ainsi que BlackBerry 10. Il en est de même pour l'OS spécifique aux tablettes BlackBerry PlayBook. Autrement dit, même les appels téléphoniques, les appels d'urgence et les SMS ne seront plus pris en charge de façon « fiable », selon la marque.

Les modèles Android non concernés

Les applications maison (BlackBerry Link, BlackBerry Desktop Manager, BlackBerry World, BlackBerry Protect, BlackBerry Messenger et BlackBerry Blend) vont également perdre l'essentiel de leurs fonctionnalités. Pour les derniers des utilisateurs de ces vestiges d'une époque où l'on enfonçait les touches d'un clavier pour taper de longs messages, BlackBerry indique des procédures afin de les aider à faire migrer leurs données.

De leur côté, les smartphones de la marque dotés d'Android, comme le BlackBerry Priv, continueront à fonctionner normalement. Le seul impact qu'ils pourraient avoir concerne l'utilisation d'une adresse mail gérée par le système de push BlackBerry. Si BlackBerry tire définitivement sa référence dans l'univers des smartphones, la marque subsiste toujours et a choisi de se concentrer sur la commercialisation de logiciels et de services sécurisés pour les entreprises et les organisations gouvernementales.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !