Tech

La technologie va-t-elle sauver la télévision ?

ActualitéClassé sous :technologie , télévision , télé

Avec la multiplication des annonces d'offres de vidéo à la demande et le succès de la vente de feuilletons télé sur iTunes pour 2 dollars, certains s'interrogent déjà sur les implications de ces formes de distribution.

La technologie va-t-elle sauver la télévision ?

Ivan Askwith, analyste média pour le C3@MIT (le Consortium sur la culture de la convergence du Massachusetts Institute of Technology qui trace les intersections entre le divertissement, la culture et le commerce) et responsable du laboratoire Branding Culture du MIT, a récemment publié sur Slate un intéressant papier intitulé "La télé pour laquelle vous voudrez payer ! : comment le téléchargement à 2 dollars peut ranimer la télévision". Pour Askwith, le paiement à l'unité rend possible une nouvelle télévision où "les fans ont le pouvoir de prolonger la production de leur série favorite et les producteurs ont l'opportunité de créer des programmes plus élaborés, plus controversés et plus innovants".

"Le modèle de distribution d'iTunes donnent aux réseaux de télévision une incroyable occasion de se réinventer eux-mêmes", rappelle-t-il. La télévision à la demande va jouer un rôle actif dans la programmation, déterminant la santé, la longévité et la vitalité financières des programmes. Si on estime qu'une heure de série coûte quelques 1,5 million de dollars, il suffit d'un million de téléchargeurs payants pour dégager de premiers bénéfices. "Pour les fans : plus de pouvoir ; pour les réseaux plus de profit : c'est un ticket gagnant pour tous", conclut-il.

Un avis que corrobore Henry Jenkins, directeur du programme d'études comparatives des médias du MIT, dans un autre article intitulé "Je veux ma télé de Geek", qui remarque que les fans génèrent déjà plus de publicité pour les nouveaux programmes télé que les grosses campagnes marketing. Pour autant, si leur influence pourrait permettre d'envisager de nouvelles alliances entre citoyens et producteurs, il n'est pas certain que la transformation soit radicale ou rapide. Les facteurs sociaux, culturels, économiques et juridiques ont aussi leur importance dans ces transformations en cours. Tous les réseaux ne voudront pas partager le pouvoir avec les fans. Et de citer l'exemple de l'épisode pilote de Global Frequency, qui malgré son succès sur les sites P2P et les forums, n'est jamais retourné en production comme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi