Tech

La télévision, le véritable impact du P2P

ActualitéClassé sous :Tech , p2p , film

Si l'on a pu croire que l'impact principal du P2P allait concerner l'industrie musicale, plusieurs signes semblent au contraire montrer que la véritable mutation porte sur les films, et même pour une grande part sur la télévision. Non seulement le contenu provenant de la télévision et du cinéma devient une composante essentielle des réseaux P2P, mais ce dernier, associé à d'autres technologies populaires, pourrait bien donner naissance à une nouvelle forme de média audiovisuel.

La télévision, le véritable impact du P2P

Il a souvent été écrit que le P2P constituait une menace réelle pour l'industrie du disque. Les tout premiers réseaux P2P sont devenus populaires parce qu'ils permettaient le partage de musique, et l'on sait que des dizaines de milliards de chansons s'échangent sur ces réseaux. Pourtant, au moins deux constats font douter de l'impact réel du P2P sur le marché de la musique.

D'abord, de multiples études semblent confirmer que si les ventes de CD baissent, ce n'est pas uniquement en raison de l'existence de réseaux de partage sur l'internet, mais bien pour des raisons structurelles.

Ensuite, on trouve désormais de sérieuses alternatives au téléchargement illégal de musique. Il existe dans le monde plusieurs dizaines de plates-formes commercialisant la musique au format électronique, toutes ou presque exploitées par des acteurs majeurs, au premier rang desquels Apple, Microsoft, Sony, Virgin ou la Fnac.

L'offre est donc en train de se structurer, et continuera probablement à le faire, notamment via des solutions combinant P2P et distribution légale (voir par exemple Weed ou PeerImpact).

En revanche, plusieurs observations conduisent à penser que l'impact du P2P en matière de films - cinéma et télévision - dépassera largement celui sur la musique.

Cela vous intéressera aussi